Elizabeth II : le jour où elle s’est cachée dans un buisson pour éviter un chef d’État

Si Elizabeth II est connue pour ses allures et ses manières de monarque, toujours diplomate. Enfin presque toujours. Sa patience a été mise à rude épreuve par le dictateur roumain Nicolae Ceausescu, en 1978.

Dès l’âge de 25 ans, Elizabeth II accédait au trône d’Angleterre, après la mort de son père, George VI, en 1953. En plus de soixante ans de règne – presque soixante-dix ans -, la reine a côtoyé de nombreux chefs d’État, de Vladimir Poutine à Donald Trump, en passant par Bashar-Al-Assad, toujours avec la même diplomatie. Toujours, vraiment ? Il semblerait que non : la patience de Lizzie aurait été mise à rude épreuve par Nicolae Ceausescu, peut-on lire dans le média américain People. C’était en 1978, pendant la visite de quatre jours à Londres du dictateur – à la tête de la Roumanie de 1965 à son exécution en 1989 – accompagné de sa femme Elena. Elizabeth II, obligée par le gouvernement britannique, a reçu le couple à Buckingham Palace pour un dîner d’État.

Avant même que Nicolae Ceausescu n’arrive en Angleterre, la visite du dictateur était largement décriée dans les médias. « Pourquoi invite-t-on ce monstre à venir au Royaume-Uni ? », était la question posée dans les journaux, s’est souvenu le journaliste Robert Hardman dans le documentaire Our Queen : Inside the Crown, diffusé jeudi 21 mai. Et Elizabeth II semblait d’accord avec les médias. Cependant, remplissant son devoir de reine, elle a n’a eu d’autre choix que d’accueillir Nicolae Ceausescu à la gare et de l’escorter jusqu’à Buckingham Palace. « Alors qu’ils étaient installés à Buckingham, [Elizabeth II] a sorti ses corgis pour une balade dans les jardins du palais quand elle a vu Ceausescu arriver de l’autre côté », a raconté Robert Hardman.

Ne souhaitant absolument pas croiser le dictateur roumain et son épouse, la femme du prince Philip a alors pris une décision. « Elle s’est dit “Je ne veux pas leur parler”, alors pour la première et la seule fois de sa vie, elle s’est cachée dans un buisson dans le jardin de Buckingham pour éviter ses invités. » L’histoire ne dit pas si Elizabeth II a été repérée par Nicolae Ceausescu !

Source: Lire L’Article Complet