Emmanuel Macron atomise Édouard Philippe : “Il a fumé les vapeurs du port du Havre”

Alors que les spéculations vont bon train sur la nomination du futur Premier ministre, Emmanuel Macron n’aurait pas eu des mots tendres envers Édouard Philippe, l’ex-locataire de Matignon, d’après des propos rapportés sur Europe 1 ce vendredi 29 avril.

Sitôt la présidentielle passée, Emmanuel Macron doit s’atteler à un double-chantier : la nomination de son futur Premier ministre et les législatives de juin. À l’approche de la démission du gouvernement de Jean Castex, le président réélu doit répondre à l’épineuse question de sa succession, dans un contexte délicat de renouvellement de l’Assemblée nationale. À l’heure des tractations sur les investitures, Emmanuel Macron aurait eu des mots durs envers Édouard Philippe, d’après Europe 1 ce vendredi 29 avril. « Il me doit tout et il pense qu’on est égaux ? Il a fumé les vapeurs du port du Havre ? », aurait-il déclaré, interrogé sur les investitures des candidats potentiels d’Horizons, le parti de l’ex-Premier ministre.

Le torchon serait-il en train de brûler entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe ? Fondateur du mouvement Horizons, le maire du Havre espère obtenir des circonscriptions aux législatives sous la bannière de la majorité présidentielle. Pour autant, l’élu normand souhaiterait conserver une certaine indépendance, refusant de se dissoudre dans le grand parti unique voulu par le chef de l’État. Une position que ce dernier ne verrait pas d’un bon œil, peu enclin à laisser son ex-Premier ministre prendre trop d’indépendance.

>> PHOTOS – Emmanuel Macron réélu : son accolade remarquée avec son frère Laurent

Le clan Macron étrille Édouard Philippe

Pour l’heure, Emmanuel Macron devrait annoncer sa liste d’investitures dans les prochains jours. Le président n’a d’ailleurs pas convié son ex-Premier ministre à une réunion stratégique en petit comité, ce mardi, avec sa garde rapprochée. « Je ne me sens pas tenu par un deal, quand je ne suis pas autour de la table », a réagi le maire du Havre lors du bureau politique de son parti, d’après des propos rapportés par Le Parisien. Dans l’entourage du chef de l’État, le natif de Rouen n’aurait pas bonne presse. « Le seul qui nous casse vraiment les c**illes, c’est Édouard Philippe. Mais lui, on va le buter », a même fait savoir un proche de l’exécutif auprès de L’Obs.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Dominique Jacovides

Autour de

Source: Lire L’Article Complet