Emmanuel Macron fan de l'apéritif ? Gin ou Spritz, il ne se prive pas !

Dans une enquête publiée par Le Point le dimanche 6 juin 2021, on apprend qu’Emmanuel Macron a, comme de nombreux Français, retrouvé le chemin des terrasses. Et il ne s’est pas privé pour en profiter !

  • Emmanuel Macron

Le 19 mai 2021, la réouverture des terrasses en France a ravi de nombreux citoyens qui ont été nombreux à accueillir la nouvelle avec joie et bonheur. Dès le 9 juin 2021, les amateurs de verres entre amis (avec une limite de six convives par table) pourront même faire durer le plaisir un peu plus longtemps avec le décalage du couvre-feu à 23 heures. Mieux : dès le 30 juin, si la situation continue à s’améliorer, le couvre-feu sera complètement levé et les Français pourront alors profiter d’un été sans restrictions, tout en continuant de respecter les gestes barrières pour limiter la propagation de la Covid-19. Si les anonymes sont de plus en plus nombreux à se précipiter sur les terrasses, ils ne sont pas les seuls ! Parmi les clients des cafés et brasseries, on retrouve de nombreuses personnalités, même les plus haut placées. Comme le relatait Le Point le dimanche 6 juin, le Président de la République ne boude pas son plaisir face au retour de l’apéritif* !

Emmanuel Macron est comme les Français : il en a “marre du masque” !

“Ainsi l’a-t-on vu déguster à Nevers un apéritif à base de gin, avant de trinquer quelques heures plus tard avec un verre de Spritz à la main”, ont ainsi écrit nos confrères. “Les fins gastronomes auront relevé qu’il s’est rendu cette semaine à Saint-Cirq-Lapopie dans le Lot”. Ce n’est d’ailleurs pas le seul point commun qu’Emmanuel Macron partage avec ses concitoyens : lui aussi a hâte de voir arriver la fin de l’obligation du port du masque en extérieur. “Là il faut rester prudent parce qu’il y a encore du virus qui tourne, donc quand on aura passé un certain niveau de vaccination, on pourra regarder ça. J’espère comme vous, parce que j’en ai marre du masque !”, avait-il ainsi déclaré le 19 mai lors d’un déplacement dans l’Aube, comme le rapportaient nos confrères de BFMTV. Un petit verre, un bon coup de fourchette et une sacrée franchise ? Il n’en fallait pas plus pour que les observateurs politiques se mettent à comparer le locataire de l’Élysée à un de ses prédécesseurs, dont le côté bon vivant était bien connu : Jacques Chirac, Président de la République entre 1995 et 2007. Est-ce que cela suffira à Emmanuel Macron à remonter dans les sondages à l’heure où la campagne pour l’élection présidentielle de 2022 semble sur le point de commencer ?

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

Source: Lire L’Article Complet