Emmanuel Macron veut nommer une Première ministre : qui sont les favorites ?

Mardi 26 avril 2022, le Journal du Dimanche s’est intéressé aux différentes personnalités politiques pouvant remplacer Jean Castex au gouvernement. D’après leurs informations, Emmanuel Macron pourrait prochainement élire une femme au poste de Premier ministre…

Comme l’ont rapporté nos confrères du Journal du Dimanche, mardi 26 avril 2022, Emmanuel Macron doit prochainement faire un choix : celui d’élire le futur remplaçant de Jean Castex au poste de Premier ministre. Pourtant, même si les noms d’Alexis Kohler et de Julien Denormandie ont souvent été mentionnés, le président de la République pourrait, au contraire, élire une personnalité politique féminine à ce poste si convoité…

En effet, sur le plateau de BFMTV, le 25 avril dernier, Clément Beaune avait révélé qu’Emmanuel Macron a « le souhait bien sûr d’une nomination féminine à Matignon » au poste de Premier ministre. Et selon le JDD, le chef du gouvernement hésiterait actuellement entre plusieurs candidates : à savoir, Élisabeth Borne, Christine Lagarde, Nathalie Kosciusko-Morizet ou encore Nicole Notat.

>> PHOTOS – Emmanuel Macron réélu : son accolade remarquée avec son frère Laurent

Elisabeth Borne : prête à devenir Première ministre ?

Même si son nom est souvent évoqué, Elisabeth Borne aurait du mal à s’imaginer en tant que Première ministre. « Comme on parle de moi dans la presse, ce ne sera pas moi. Mes petits camarades ont lancé mon nom pour me flinguer« , avait-elle d’ailleurs dévoilé le 24 avril dernier, au soir des résultats de l’élection présidentielle.

Seulement, comme l’avait également rappelé Le Point, le 26 avril dernier, Elisabeth Borne pourrait être la candidate idéale pour remplacer Jean Castex. Ayant un profil qui « coche beaucoup de cases« , la ministre du Travail saurait faire preuve de « fermeté » et de « rigueur« . Toutefois, d’après les confidences d’une source anonyme au média, cette dernière « n’a pas un charisme extraordinaire, ce qui est un atout en macronie » et est souvent perçue comme une personnalité « froide comme un glaçon« . « Ça risque de faire fuir les électeurs », avait ensuite conclu cette même source à son sujet…

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet