En plein confinement, Anne Roumanoff n'a pas hésité à avoir recours à la chirurgie esthétique

Dans l’émission On refait la télé, sur RTL, diffusée samedi 11 septembre 2021, Anne Roumanoff a fait quelques révélations. Elle a notamment expliqué pourquoi elle avait eu recours à la chirurgie esthétique en mars 2021.

  • Anne Roumanoff

Ce n’était pas du tout prévu mais Anne Roumanoff a préféré être totalement honnête. Dans On refait la télé, sur RTL, elle était l’invitée Éric Dussart et Jade dans l’émission qui sera diffusée samedi 11 septembre 2021. Alors que le journaliste lui assurait qu’elle avait vraiment bonne mine et qu’elle avait rajeuni de 20 ans, il a ajouté une phrase sans s’attendre à cette réponse : “et tout ça, sans chirurgie esthétique“. “Ah si, un peu, quand même ! Nan mais là, au mois de mars, j’ai fait une liposuccion du ventre !“, a-t-elle lancé entraînant un fou rire dans le studio de RTL tant la surprise a été grande. L’humoriste de 55 ans assume totalement son choix et n’a pas honte d’en parler. Seulement, elle n’en garde vraiment pas un bon souvenir, comme le rapporte Télé-Loisirs, qui a pu avoir accès en exclusivité à la vidéo.

Non mais ça fait très très mal ! Franchement, je préfère un régime et des abdos“, a-t-elle assuré. Elle a pris la décision de le faire en mars 2021, en pleine période de confinement, alors que les salles de spectacle étaient fermées et qu’elle ne pouvait pas donc pas se produire sur scène. “Je me suis dit : ‘C’est le moment où jamais’. J’ai tout le temps du travail, alors que là je me suis dit : ‘Je vais le faire’. Mais je n’avais pas du tout percuté que c’était une opération, hyper… Franchement ça fait très très très mal“, a-t-elle encore confié avant d’en dire davantage sur sa période de convalescence.

Anne Roumanoff a enchaîné avec la Covid-19

Pendant une semaine, je me levais pour faire mon émission de radio puis je me recouchais. J’avais mal. Et après j’ai eu le Covid. J’ai eu une forme très légère, mais quand même j’ai été couchée pendant une semaine, où pareil, je ne me levais que pour faire mon émission de radio. Et donc je suis restée immobile dans le lit… Ce qui n’est pas bon du tout.” Autant dire qu’Anne Roumanoff n’est pas prête à repasser sur le billard. En même temps, elle n’a vraiment rien à se faire refaire.

Source: Lire L’Article Complet