Enora Malagré fait des révélations sur Richard Berry : "Il n’était pas très agréable"

En 2020, Enora Malagré avait fait des révélations au sujet de Richard Berry sur le plateau de Ils ont fait la Une sur Radio VL. Une séquence inhumée par le compte Instagram Coline_je_te_crois et relayée par Voici mercredi 9 juin 2021.

  • Enora Malagré
  • Richard Berry

Coline Berry a porté plainte contre son père en janvier 2021. L’avocate de 45 ans les accuse lui et son ancienne épouse Jeane Manson d’inceste de viols, d’agressions sexuelles et de corruption de mineur. Des faits que l’acteur et son ex contestent fermement. Coline_je_te_crois, une page Instagram de soutien à Coline Berry, déniché mardi 8 juin 2021, une archive datant de 2020 : dans cette séquence diffusée dans Ils ont fait la Une sur Radio VL en 2020, l’ancienne chroniqueuse de l’émission TPMP Enora Malagré dévoilait qui avait été le pire invité selon elle… Il s’agissait de Richard Berry. “Ce grand acteur incroyable… Qui fait des plaidoiries en ce moment”, avait-elle lancé. Le comédien de 70 ans était à l’époque sur les planches pour sa pièces Plaidoiries, dans laquelle il incarnait de célèbres figures du barreau. Sur le plateau, Enora Malagré avait expliqué pourquoi le comportement ne lui avait pas plu : “Il n’était pas très agréable, il était un peur dur. C’est celui que j’ai trouvé vraiment… pas très funky. Voilà, si je ne peux en citer qu’un.”

Cet extrait a été commenté par Coline Berry en personne. Cette dernière s’est empressée de valider le post en laissant un émoji applaudissement dans les commentaires. Un détail qui laisse à penser que la relation entre le père et la fille ne s’est pas arrangée depuis le début de l’affaire.

“C’est toujours mon père et je l’aime”

Soutenue par sa mère Catherine Hiegel, sa tante Josiane Balasko et sa cousine Marilou Berry, Coline Berry avait toutefois fait savoir sur Europe 1 en mars 2021 qu’elle était prête “à pardonner” à son père. “C’est toujours mon père et je l’aime”, avait-elle confié avant d’expliquer : “Ce n’est pas parce qu’on fait des choses monstrueuses qu’on est un monstre.” Coline Berry affirme d’ailleurs ne pas avoir eu d’autre choix que de médiatiser son histoire : “Si j’en suis là, c’est que je n’attendais plus rien de lui. J’ai compris qu’il n’était pas capable de répondre à ma demande de reconnaissance des faits. (…) J’espère, par ce biais d’une enquête, d’une autorité, arriver à un moment à une forme de paix.”

>>> Découvrez la vidéo

Source: Lire L’Article Complet