Eric Zemmour en couple avec Sarah Knafo : ces “problèmes” qu’il doit régler dans sa vie privée

Éric Zemmour a officialisé sa relation avec sa conseillère Sarah Knafo, ce mercredi 12 janvier sur BFMTV. Mais Le candidat à la présidentielle doit désormais résoudre certains « problèmes » d’ordre privé.

Après avoir laissé planer le doute pendant des mois, Éric Zemmour a confirmé pour la première fois qu’il entretenait une relation amoureuse avec sa conseillère Sarah Knafo, sur le plateau de BFMTV ce mercredi 12 janvier. Il faut dire que depuis la photo de leur baignade publiée en Une de Paris Match en septembre dernier, les rumeurs allaient bon train. Le candidat à la présidentielle de la Reconquête ! a accepté de répondre à la question posée par nos confrères : « Qui est Sarah Knafo ? » Le candidat à la présidentielle a alors attesté : « Ma collaboratrice, ma compagne ». Et d’ajouter : « Il n’y aurait pas eu de campagne sans Sarah Knafo. »

Le doute étant levé, Éric Zemmour a également précisé : « Je règle au fur et à mesure du temps les problèmes que me pose ma vie privée. » Et d’ajouter : « Mais je n’ai pas à m’expliquer, je refuse toujours de répondre à ces questions et j’attaque les journaux. » Éric Zemmour est marié à Mylène Chichportich, qu’il a rencontrée en 1982, alors qu’il venait d’essuyer un nouvel échec au concours de l’ENA. Ensemble, le couple a eu trois enfants. Mylène Chichportich est une avocate spécialisée dans le droit des faillites. En 2018, elle a co-fondé le cabinet Marigny Avocats. Par souci de discrétion et pour ne pas être assimilé à son mari, l’épouse de leader de La Reconquête ! a choisi de garder son nom de jeune fille. « Elle n’aime pas exister à travers lui » a expliqué son ami, l’avocat Olivier Pardo auprès de nos confrères de L’Express en 2018.

⋙ PHOTOS – Eric Zemmour : qui sont les femmes qui ont compté dans sa vie ?

Ce que doit Éric Zemmour à son épouse Mylène Chichportich

Avant de se lancer en politique, Éric Zemmour a enchaîné les succès littéraires. Son essai, La France n’a pas dit son dernier mot (Rubempré), sorti en septembre dernier, s’est écoulé à 150 000 exemplaires en seulement deux semaines, selon Valeurs actuelles. Une réussite qu’il doit en partie à son épouse. D’après nos confrères de Closer, c’est elle qui gère les activités de la société Rubempré et qui a permis à son mari d’auto-éditer son livre. Dans les colonnes de l’Express, Olivier Pardo la décrite telle « une battante qui a de l’autorité et de l’ambition ».

Crédits photos : Agence/ Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet