Ernst-August de Hanovre : l'ex de Caroline de Monaco a été arrêté en Autriche

Lundi 7 septembre 2020, le prince Ernst-August de Hanovre, âgé de 66 ans, a été arrêté à son domicile par les autorités autrichiennes. L’ex de Caroline de Monaco est poursuivi pour des faits de maltraitance physique et mentale. Encore un coup dur pour la maison de Hanovre !

Ernest-Auguste de Hanovre

Caroline de Monaco

Ernst-August de Hanovre, prince de Hanovre et duc de Brunswick-Lunebourg, peine à passer inaperçu ces dernières années. L’ex de Caroline de Monaco, dont il est toujours l’époux malgré leur séparation depuis une dizaine d’années, se fait remarquer pour des frasques dont la maison de Hanovre se passerait bien ! Il s’était fermement opposé à l’union de son fils Ernst-August avec la créatrice de mode russe Ekaterina Malysheva en 2017. Puis, plus récemment, son hospitalisation en unité psychiatrique avait défrayé la chronique. L‘ex beau-père d’Andrea, Charlotte et Pierre Casiraghi avait en effet été interné à la suite de vives altercations avec les forces de l’ordre venues lui porter secours à son domicile. Le duc se trouve une nouvelle fois impliqué dans une affaire de violences.

Une intervention musclée

Le blog Histoires Royales rapporte que le tribunal de Wels a ordonné l’arrestation du prince ce lundi 7 septembre. Il est accusé de maltraitance physique et mentale et de “coercition” sur des employés de maison. Il s’agirait de l’une de ses domestiques ayant reçu des menaces à son encontre et à celle de son mari. Le sexagénaire lui aurait en effet demandé de « déguerpir » le plus loin possible sans quoi il allait envoyer des « voyous à leurs trousses ». Sous le coup de la colère, le duc aurait également détérioré un panneau de signalisation et causé des dégâts sur des objets appartenant à la Fondation de Cumberland, la société qui gère son patrimoine. Les forces de l’ordre ont apparemment dû intervenir de manière musclée pour arrêter ce royal contrevenant, tout en filmant leur intervention afin de se protéger d’une éventuelle accusation de violences policières de la part du duc. Ernst-August de Hanovre n’en est pas à son coup d’essai en matière de dénonciations parfois rocambolesques !

Source: Lire L’Article Complet