Euro 2021 : qui est le dernier Français encore en lice dans la compétition ?

Ce mercredi 7 juillet, l’Angleterre et le Danemark vont se disputer le dernier ticket pour la finale de l’Euro. Au milieu de l’équipe scandinave, un joueur qui a la double nationalité française est titulaire : Pierre-Emile Højbjerg.

Encore une dernière de chance de crier un (petit) cocorico. Dans cet Euro 2020, les Français n’ont pas été servis. Alors que les Bleus semblaient avancer confiants vers un nouveau titre, trois ans après la Coupe du monde, ils ont déçu. D’épouvantail de la compétition, l’équipe de France est passée au statut d’immense déception, avec une élimination prématurée, dès les huitièmes de finale. Les fans des Bleus ont eu le temps de vibrer un peu, c’est vrai, lors du premier match, contre l’Allemagne, mais aussi pendant leur affrontement contre la Suisse qui s’est soldé par une défaite, et dont le scénario pourrait à peine être imaginé dans les films. Mais à la fin, on ne retient que la victoire, et il n’y aura donc pas grand-chose à se remémorer de cette compétition, pour les fans de la France. Il ne restait, pour les plus chauvins, qu’à soutenir Aymeric Laporte, ce (presque) Bleu devenu Espagnol quelques semaines avant le début du tournoi. Sauf que ce mardi 6 juillet, La Roja l’a pris, la porte, et Aymeric avec, éliminés par l’Italie. Qu’à cela ne tienne, il reste encore une raison de faire flotter le drapeau bleu, blanc, rouge dans le ciel de Wembley, lieu du Final Four du tournoi.

Moitié Français

Ce mercredi 7 juillet, l’Angleterre reçoit le Danemark, et le vainqueur ira en finale de l’Euro. Le Danemark fait office de surprise de la compétition. Marquée par le malaise de Christian Eriksen, son maître à jouer, la sélection danoise avait entamé le tournoi avec deux défaites. Mais une victoire contre la Russie plus tard, le Danemark s’est qualifié in extremis pour le tour suivant. Véritable poumon de l’équipe, Pierre-Emile Højbjerg n’y est pas pour rien. Et comme son prénom l’indique, le milieu de terrain est… Franco-danois.

C’est la mère du joueur qui lui a transmis la nationalité française. On ne parle cependant pas d’un cas similaire à Aymeric Laporte. Contrairement au défenseur de Manchester City, Pierre-Emile Højbjerg n’a jamais voulu porter le maillot bleu et n’a jamais vécu en France. “J’ai représenté le Danemark en club et en équipes de jeunes. Ce sont les entraîneurs danois qui se sont battus pour me faire accéder au top, ce serait leur manquer de respect que de changer d’équipe nationale”, avait-il expliqué, avant même sa première sélection, au quotidien scandinave BT, comme le relaie LCI. Cependant, Pierre-Emile est “fier” d’avoir du sang français qui coule dans les veines. “Je me qualifierai toujours de moitié Français”, avait-il précisé, dans la même interview.

Un passage avorté en France

Au début de sa carrière, en 2014, alors qu’il n’avait que 19 ans, les Girondins de Bordeaux avaient tenté de le recruter. Et s’ils avaient réussi ? Et si son arrivée dans l’Hexagone l’avait convaincu de passer sous le maillot français ? Des questions qui ne se posent plus, surtout pas en ce moment : pendant que Kylian, Paul et Hugo allumeront leur télévision, pour regarder la dernière demi-finale de l’Euro, Pierre-Emile sera sur la pelouse.

Source: Lire L’Article Complet