Exclu. Le rappeur JoeyStarr revient sur son séjour en prison en 2009 : "Mes fils me manquaient" (VIDEO)

Ce samedi 13 février, dès 23h15, les cinq “créatures” de l’émission Extravagantes sur Paris Première reçoivent un nouvel invité : le rappeur et acteur JoeyStarr. Télé Loisirs vous en dévoile en exclusivité un extrait…

Nouvel épisode de l’émission hautes en paillettes et en talons Extravagantes sur Paris Première, prévu ce samedi 13 février ! A cette occasion, les transformistes L’Oiseau Joli, Patachtouille, Corrine, Soa de Muse et Brenda Mour reçoivent un artiste très fort, comme elles, en caractère : JoeyStarr ! Il fait suite à François-Xavier Demaison et Marlène Schiappa, qui avait repris durant son émission Je te promets de Johnny Hallyday avant d’évoquer son premier petit ami.

“J’ai quand même découpé une voiture avec une feuille de boucher”, se souvient JoeyStarr

L’ex-membre de NTM, qui figure parmi les nouvelles stars des séries de TF1 pour 2021, s’est pour sa part livré, face à Patachtouille dans son “purgatoire“, sur ses différents tatouages dont beaucoup ont été le fruits de “délires éthyliques” ou encore sur sa relation avec Olivier Besancenot. Patachtouille évoque également un autre sujet : les soucis de JoeyStarr avec la justice, qui lui avait valu de passer plusieurs mois en 2009 en prison. Didier Morville de son vrai nom écopait alors d’une peine de deux ans de prison dont six ferme, sa quatorzième condamnation, pour des faits de “violences volontaires avec menaces d’une arme et destruction de bien privé“. “J’ai quand même découpé une voiture avec une feuille de boucher“, se remémore d’ailleurs le rappeur, en réponse à des insultes de la part des occupants du véhicule.

JoeyStarr avait écrit son album Egomaniac durant son séjour en prison en 2009

Ce séjour en prison a cependant permis à JoeyStarr, qui avait levé le voile sur sa relation avec Florence Arthaud, de trouver l’inspiration. “Tu sais quoi ? Tu te retrouves face à toi-même. Et quand t’as ça, quand t’as l’inspiration et que tu peux le poser sur papier, c’est des moments où tu arrives à suspendre le temps“, confie-t-il à Patachtouille. Il écrira d’ailleurs un album en prison, Egomaniac, “un truc très intimiste et personnel“. “Mes fils me manquaient, j’avais un tas de questionnements“, continue-t-il. “Et puis d’un seul coup je me suis retrouvé tout seul. […] Même au niveau sonore, tout s’arrête quoi. Tu commences à penser très fort et c’est bien de pouvoir l’écrire. L’imaginaire… Tout revient. J’ai mis du temps à demander la télé par exemple, je faisais des réserves de ce que j’entendais en promenade, les conversations des gens…“. Il l’assure : écrire lui a “donné une force et une vigueur totalement différentes” durant sa période d’enfermement. A l’époque, JoeyStarr était papa de Mathis et Khalil. Le petit Marcello, lui, est né en 2015. Aucun de ses fils ne vit avec lui, comme il l’avait révélé sur le plateau de Clique.

En attendant la diffusion d’Extravagantes avec JoeyStarr ce samedi 13 février dès 23h15, retrouvez en exclusivité cet extrait en tête d’article.

Source: Lire L’Article Complet