EXCLU – Mort d’Igor et Grickha Bogdanoff : les touchantes confidences de leur agent

Damien Nougarede, agent des frères Bogdanoff, a accepté de se confier sur Gala.fr. Il nous a notamment fait part de son amour pour les défunts scientifiques qu’il considérait comme ses frères. Témoignage.

Les jumeaux Bogdanoff ont laissé derrière eux de nombreux fans et proches très peinés par leur disparition. Parmi eux figure Damien Nougarede, leur agent et ami. Ce dernier a publié plusieurs hommages à leur attention sur Instagram ces derniers jours. Malgré sa perte encore récente, il a accepté de répondre à nos questions. Le producteur a notamment fait des confidences concernant son amitié avec les deux frères. Même s’il était plus proche de « Grichka qui était (son) meilleur ami », il souligne qu’on « ne peut pas aimer l’un sans aimer l’autre. C’est un package, on prend les deux ».

Damien Nougarede pouvait passer des heures à discuter avec Grichka « jusqu’à 5 heures du matin ». Il nous raconte avoir eu des « petits passages à vide », comme tout le monde. Dans ces moments-là, l’agent des Bogdanoff appelait le scientifique qui arrivait cinq minutes plus tard, peu importe l’heure, « pour essayer de réchauffer votre âme ». C’était pour lui quelqu’un « d’extrêmement positif qui ne disait jamais non ». Concernant son amitié avec Igor, celui qui est aux commandes de l’agence de production Backstage Event garde de lui « l’image d’un homme extrêmement courageux. Il rendait les choses possibles« . Grâce à lui, il a notamment appris à dépasser ses limites, en faisant du parachute ascensionnel par exemple.

https://www.instagram.com/p/CYUOW9Lqabm/

A post shared by Damien Nougarède امين (@damien_nougarede)

Grichka et Igor Bogdanoff « ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre »

On entend souvent dans les médias que les deux frères s’appelaient toutes les heures. D’après Damien Nougarede, cette information est fausse : « Ils s’appelaient tous les quarts d’heure ! ». Une preuve de plus qu’ils « ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre« . Leur agent se souvient avoir conseillé à Grichka il n’y a pas si longtemps qu’ils devraient fonctionner avec des talkies-walkies. « Il y a même des fois où vous rejoigniez Grichka, il était en ligne avec Igor, et il posait le téléphone en haut-parleur comme si Igor participait à la rencontre », raconte Damien Nougarede dans un sourire.

>> PHOTOS – Igor et Grichka Bogdanoff : retour sur leur évolution physique en 20 photos

Crédits photos : Instagram @damien_nougarede

Autour de

Source: Lire L’Article Complet