François Bayrou nommé haut-commissaire au Plan : cet objet insolite dans son nouveau bureau

François Bayrou a pris ses quartiers au sein de l’hôtel Cassini. Nommé haut-commissaire au Plan, le maire de Pau possède un objet insolite qui trône fièrement sur son bureau.

François Bayrou

En 2017, après avoir soutenu la candidature d’Emmanuel Macron dans l’élection présidentielle, François Bayrou se voyait nommer ministre d’État, garde des Sceaux, ministre de la Justice au sein du gouvernement d’Edouard Philippe. Mais il est cité dans l’affaire des assistants parlementaires du MoDem au parti européen et renonce à prendre ses nouvelles fonctions. Mis en examen pour “complicité de détournement de fonds publics” dans le cadre de cette affaire, François Bayrou s’est vu confier une nouvelle tâche par Emmanuel Macron en cette rentrée 2020.

Il a été nommé haut-commissaire au Plan. Une réhabilitation de poste pour laquelle le maire de Pau se battait depuis de nombreuses années et qui a été annoncée par Jean Castex le 8 juillet dernier, quelques jours après son entrée à Matignon. Le rôle de François Bayrou via ce commissariat au Plan sera d’aider à la relance de l’économie française, qui a fortement été touchée par la crise sanitaire et de réfléchir à “la France d’après”.

« Attention, cette bougie les repousse mais ne les tue pas »

Le fondateur du MoDem a pris ses quartiers dans l’hôtel de Cassini, dans le VIIème arrondissement de Paris. Un lieu très cossu pour l’ancien ministre de Chirac, puisqu’il a droit à un parc de 5000 m2 qui borde le parc de Matignon. En revanche, dans le bureau de François Bayrou, un objet fait tâche. Comme l’ont dévoilé nos confrères du Point ce jeudi 3 septembre, l’actuel maire de Pau a un bureau “très ordonné”, sur lequel trônent des polars de James Lee Burker, des rapports et… une bougie “anti-connards.

Négligemment posée” sur le bureau, cette bougie à la senteur de feuilles de figuiers promet d’éloigner “n’importe quelle espèce de connard dans un rayon de 30 mètres carrés. Son pouvoir protecteur peut durer jusqu’à 50 heures. Attention, cette bougie les repousse mais ne les tue pas”. En revanche, ce n’est pas François Bayrou qui a craqué sur cette bougie provocatrice mais Alexis Kohler, secrétaire général de l’Elysée, qui la lui a offerte. Espérons que François Bayrou n’ait pas besoin d’allumer la mèche !

Source: Lire L’Article Complet