Gabriel Attal “corrigé” par Jean-Michel Blanquer : ce SMS révélé en direct

Mardi 4 janvier 2022, Gabriel Attal était présent sur les ondes du Grand entretien de France Inter pour évoquer la polémique liée à l’annonce du nouveau protocole sanitaire, à destination des écoles. En direct, le porte-parole du gouvernement a reçu un message de Jean-Michel Blanquer, dans lequel il corrigeait ses dires.

Après deux semaines de vacances, enseignants et élèves ont repris le chemin de l’école, lundi 3 janvier. Une reprise complexe pour les professeurs qui ont été informés du protocole sanitaire à suivre la veille au soir, à travers un article payant du Parisien. Au lendemain de cette annonce tardive qui a créé la polémique, Gabriel Attal était l’invité du Grand entretien de la matinale de France Inter. Face à Léa Salamé et Nicolas Demorand, le porte-parole du gouvernement a fait part des regrets de l’exécutif : « Jean-Michel Blanquer l’a dit lui-même hier matin, évidemment que l’on regrette d’être amené à devoir parfois faire des annonces au dernier moment. »

Selon lui, les recommandations du conseil, indispensables pour mettre en place le nouveau protocole, sont « arrivées le 31 au soir », repoussant à dimanche sa mise en exécution. « Je ne dis pas qu’on ne fait pas d’erreur, je dis qu’on fait au mieux, face à une situation complexe. Je crois d’ailleurs que dans la foulée de l’article, il y a eu une communication interne qui a été envoyée« , affirme Gabriel Attal avant de se faire « corriger » par le ministre de l’Éducation. « En direct par l’intermédiaire de son porte-parole », Jean-Michel Blanquer rectifie les propos de ce dernier. « J’ai reçu un message de mon collègue Jean-Michel Blanquer qui nous écoutait. Il me précise que la communication interne a bien eu lieu avant que l’article ne soit publié dans Le Parisien« , détaille alors Gabriel Attal après lecture du SMS du ministre au cœur de la polémique.

⋙ Découvrez les membres de la galaxie de Gabriel Attal.

Situation très tendue à l'école en raison du nouveau protocole sanitaire : un auditeur très ému interpelle Gabriel Attal sur la détresse des enseignants. Le porte-parole du gouvernement répond ⬇ pic.twitter.com/EI0Z5wOPht

Jean-Michel Blanquer justifie l’arrivée tardive du protocole

Peu après avoir dévoilé les nouvelles mesures sanitaires à mettre en place dans les écoles, Jean-Michel Blanquer a pris la parole sur LCI. « On est obligés d’être dans cette situation pour être au plus près de la réalité« , s’est-il alors justifié expliquant au passage que « les décisions avaient été prises en conseil de défense sanitaire lundi 27 décembre, mais avaient attendu l’aval du Haut Conseil de la santé publique et du conseil scientifique en fin de semaine dernière », comme le détaille Le Monde. Après deux années passées à enseigner dans une situation de crise sanitaire, le corps enseignant n’est pas près d’oublier cette rentrée scolaire marquée par l’explosion de cas de Covid-19.

Crédits photos : Capture France Inter

Autour de

Source: Lire L’Article Complet