Gad Elmaleh, père de Noé et Raphaël : "Je n'ai pas abordé la paternité de la même manière"… L'humoriste sans filtre sur l'éducation donnée à ses deux enfants !

En plus de devoir amuser sans cesse ses fans par ses talents d’humoriste, Gad Elmaleh doit aussi assurer en tant que père avec ses deux enfants Noé et Raphaël qui ont 13 ans d’écart.

Tout le monde rêverait sans doute d’avoir Gad Elmaleh en tant que père. Notamment si l’humoriste est aussi sympathique dans son rôle de papa que lorsqu’il se trouve sur scène. Cette réponse, seuls Raphaël et Noé peuvent la donner. Le second venant au monde et comblant de bonheur la star de Coco et son ancienne compagne et actrice Anne Brochet, en 2000. 13 ans plus tard, c’est donc Raphaël qui vient au monde, fruit de son amour avec Charlotte Casiraghi, et offre à nouveau le rôle de papa à l’ex idole devenu « pote » de Kev Adams.

Si sur les nombreux clichés, dans lesquels il apparaît avec sa progéniture, Gad Elmaleh semble comblé avec ses enfants, comment vit-il ce rôle qui lui « tombait dessus » à la fin du XIXe siècle ? Justement, le principal concerné a donné la réponse à plusieurs reprises dans les colonnes de nos confrères de Gala. Dans un premier temps, il se dit très fier de la vie que prend Noé. Son aîné ayant fait le choix de se tourner vers le mannequinat et qui a même pu défiler durant une fashion-week new-yorkaise. « Je suis fier de lui, de son parcours, de ses projets. Je ne pense pas qu’il sera mannequin toute sa vie. Il accomplira d’autres choses sur le plan artistique. Il est très créatif et il a les pieds sur terre », confiait-il à nos confrères en avril 2019.

En ce qui concerne son rôle de père, Gad avoue ne pas l’avoir abordé de la même façon avec ses deux enfants. « Je n’ai pas abordé la paternité de la même manière. On ne réussit jamais un sans-faute, mais on fait tout ce qu’on peut. Moi, j’ai essayé », reconnaissait-il à Gala avant d’indiquer que, lorsqu’il se trouvait en tournée, il trouvait tout de même le moyen de voir sa progéniture en s’accordant « quelque pause ». « Au-delà de mon devoir de père, c’était viscéral, je ne pouvais pas rester trop longtemps sans les voir », martelait l’humoriste de 50 ans. Grâce à ses premières « expériences », peut-être se sent-il prêt à avoir un troisième enfant ? Encore faut-il qu’il trouve la femme qui souhaite l’accompagner dans cette « nouvelle aventure ».

À voir également : Gad Elmaleh : l’inquiétante disparation de Noé Elmaleh, son fils de 21 ans…

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet