Geneviève de Fontenay : cette Miss France qu’elle trouve "insignifiante et sans intérêt"

Geneviève de Fontenay a eu des mots très durs à l’égard d’une célèbre Miss France, dans un entretien accordé au magazine Ici Paris, paru mercredi 18 novembre 2020.

  • Geneviève de Fontenay
  • Mareva Galanter

Geneviève de Fontenay est rancunière. Depuis qu’elle a quitté la direction du comité Miss France, la dame au chapeau s’en prend régulièrement à Sylvie Tellier. Invité par Evelyne Thomas sur Non Stop People, mardi 13 octobre 2020, l’octogénaire a même accusé celle qui lui a succédé d’avoir triché pour participer au concours de beauté. “La moitié des gens qui étaient là ne voulaient pas qu’elle soit élue parce qu’elle avait déjà 24 ans, mais je pense qu’elle avait peut-être un peu plus aussi“, a-t-elle balancé. Mais la créatrice du comité Miss Prestige National n’a pas qu’une seule ennemie.

Geneviève de Fontenay tacle Mareva Galanter

Dans un entretien accordé au magazine Ici Paris, paru mercredi 18 novembre 2020, Geneviève de Fontenay s’est lâchée au sujet de Mareva Galanter, alias Miss France 1999. “Je l’ai toujours trouvé insignifiante et sans intérêt. Elle ne m’a même pas prévenue quand Albertine, sa grand-mère, est décédée. Alors qu’elle était ma chapelière“, a-t-elle lâché. Des propos cinglants qui ne sont pas sans rappeler ceux qu’elle avait tenus sur Europe 1, il y a six ans. “Il y en eu quelques-unes avec lesquelles j’ai passé des années sans problème, qui étaient très chaleureuses et d’autres un peu moins. Je peux citer Mareva Galanter par exemple. Je ne l’ai jamais trouvée chaleureuse.” Celle qui ne porte que du noir et du blanc avait également critiqué les relations amoureuses de l’ancienne reine de beauté, aujourd’hui en couple avec Arthur. “Elle est toujours avec des SDF d’en haut. Des sans difficultés financières.”

Interrogée par Le Parisien, mercredi 18 novembre 2020, Geneviève de Fontenay a révélé qu’elle ne participerait pas à l’élection de Miss France 2021, qui marque le centenaire du concours de beauté. “Je ne vais pas leur apporter ma notoriété. Cette émission n’a plus d’âme. Ce n’est plus Miss France. Rien de nos terroirs. Les costumes n’ont rien de folklorique, et les candidates ne sont pas à égalité. Elles sont présentées dans trois groupes différents, certaines n’ont pas leur chance. Les gens me disent que ce n’est plus comme avant. Jamais de la vie je n’y retournerai. Quand je dis que j’arrête, j’arrête.” Voilà qui a le mérite d’être clair !

Source: Lire L’Article Complet