Geneviève de Fontenay s’en prend violemment à Sylvie Tellier : "La Sylvie, elle m’a volé ma vie"

À quelques semaines de l’élection de Miss France 2021, Geneviève de Fontenay enchaîne les sorties médiatiques. Alors qu’elle avait été invitée à participer au centenaire du concours de beauté, c’est via le Parisien qu’elle s’est exprimée sur le sujet, s’en prenant au passage à Sylvie Tellier.

Après de longues semaines d’incertitudes, c’est officiel, la prochaine élection de Miss France, qui marquera le centenaire du concours de beauté, aura bien lieu le samedi 19 décembre 2020 au Puy du Fou ! Ex-présidente du Comité Miss France, TF1 aurait alors invité Geneviève de Fontenay à participer à cette soirée exceptionnelle. Hélas, en froid avec Sylvie Tellier, cette dernière a préféré décliner cette invitation. Producteur artistique de l’émission, Frédéric Gilbert a expliqué au Parisien : "Elle nous connaissait tous, elle était en zone de confort. Mais nos propositions sont restées lettre morte."

De son côté, la dame au chapeau n’a pas mâché ses mots en révélant qu’elle n’y participera pas et en accusant Sylvie Tellier de lui avoir volé sa vie. Pour le Parisien, elle a en effet confié : "Jamais de la vie, je n’y retournerai. Ça n’a plus d’âme. Toutes les candidates n’ont pas les mêmes chances. Les vrais costumes folkloriques ont disparu. La Sylvie, elle m’a volé ma vie. Vous pensez qu’elle est habilitée à fêter un centenaire ? Ce serait plutôt moi…" En colère, elle a ajouté : "Je ne vais pas lui amener ma notoriété…" Contactée par le journal, Sylvie Tellier s’est défendue en déclarant : "Je voulais juste lui rendre honneur. On devait déjeuner ensemble récemment. Je n’ai que respect pour ce qu’elle a fait." Présentateur historique de l’émission depuis 1995, Jean-Pierre Foucault a également confié au Parisien : "Elle doit être très seule et pas très heureuse… Hélas, ses propos alambiqués et répétitifs l’ont séparée de celles et ceux qui l’aimaient… Dont moi !"

"C’est une menteuse et une voleuse !"

Sur le plateau de Morandini Live jeudi 19 novembre 2020, Geneviève de Fontenay avait à nouveau fait part de son agacement quant à la situation en déclarant : "Au fur et à mesure elle veut dominer. Elle ne m’a jamais parlé de ce centenaire qui n’en est pas un puisque la première élection c’est 1928. Elle me le vole. Elle a dû se dire qu’à mon âge… Et puis elle a dit au Puy-du-Fou que je serai là, ce que je démens formellement (…) Elle a menti ! C’est une menteuse et une voleuse ! Je le dis ouvertement. Elle m’a volé cette histoire de centenaire !" Décidée à ne plus avoir affaire avec la jolie blonde, elle a enfin révélé : "C’est terminé, je ne veux plus en entendre parler (…) Elle a été trop loin. Insultée, trahie (…) Elle n’a pas été honnête, elle veut briller et se mettre en valeur (…) Elle ne me remplacera jamais !"

Source: Lire L’Article Complet