George Floyd : sa petite-nièce de 4 ans touchée par balle le soir du Nouvel An

C’est une terrible nouvelle, rapportée par le magazine américain People, ce mardi 4 janvier 2022. Arianna, petite-nièce de George Floyd âgée de 4 ans, a été touchée par balle le samedi 1er janvier 2022, dans la nuit du Nouvel An.

Restez informée

Le destin continue de s’acharner sur la famille Floyd. Le 25 mai 2020, George Floyd trouvait la mort lors d’une violente arrestation policière à Minneapolis, dans l’État du Minnesota. L’homme âgé de 46 ans mourait asphyxié par un plaquage ventral effectué par Derek Chauvin avec son genou, pendant plus de neuf minutes. Un terrible événement qui avait choqué les États-Unis et le monde entier, provoquant de larges vagues de protestations contre les violences policières à l’encontre des populations afro-américaines.

Un an et demi après cette tragédie, la famille a été confrontée à un nouveau drame. Adrianna, 4 ans, petite-nièce de George Floyd a été gravement blessée. Lors du Nouvel An, dans la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, la fillette a été touchée par balle dans son lit alors qu’elle dormait au domicile familial à Houston, après des tirs d’arme à feu survenus sur les coups de trois heures du matin, heure locale, rapporte le magazine américain People ce mardi 4 janvier 2022.

Un drame inexplicable

« Un ou plusieurs suspects ont tiré plusieurs fois sur un appartement à l’adresse [du domicile de la famille], alors que quatre adultes et deux enfants se trouvaient à l’intérieur de l’appartement« , détaille ainsi la police sur le site de la ville de Houston le mardi 4 janvier 2022, avant de reprendre son rapport et de dresser un terrible constat : « L’un des enfants a été touché au torse. Elle a été transportée dans un véhicule privé vers un hôpital local, a subi une opération chirurgicale et se trouve présentement dans un état stable« , peut-on notamment lire. La fillette souffrait de perforations au poumon et au foi, mais se trouverait actuellement hors de danger.

Si Arianna a dû être transportée dans un véhicule privé, c’est parce que la police aurait mis bien trop longtemps avant d’arriver sur les lieux du drame. Les autorités ne seraient arrivées à l’appartement qu’aux alentours de sept heures du matin, soit quatre heures après les tirs, selon le père de la fillette, comme le relate ABC ce mercredi 5 janvier 2022. « Je suis conscient et préoccupé par le délai de réaction d’agissant de cet incident et j’ai ouvert une enquête interne« , affirme le chef de la police de Houston, Troy Finner, sur le compte Twitter de la police houstonienne ce mercredi 5 janvier 2022. « Je demande que la ville continue de prier pour la rémission complète de l’enfant et d’aider à fournir des informations qui pourraient mener à l’arrestation du ou des suspects« , achève-t-il. Pour l’heure, aucun suspect n’a encore été arrêté.

Statement from Police Chief @TroyFinner regarding the January 1 shooting of a 4-year-old female at 3322 Yellowstone Boulevard.

More info https://t.co/FlMEizyzl3#HouNews pic.twitter.com/IsTwVM9UMl

Source: Lire L’Article Complet