George Michael a failli rejoindre le groupe Queen

Cinq ans après sa mort, TMC rend hommage à l’icône de la pop avec son documentaire « George Michael : 5 ans après, le dernier Noël de l’icône de la pop », diffusé ce mercredi 22 décembre. S’il a marqué les esprits avec Wham!, George Michael aurait également pu le faire en devenant le chanteur leader du groupe Queen, à la suite du décès de Freddie Mercury en 1991.

Il y a cinq ans, le célèbre interprète du titre « Last Christmas » rendait son dernier souffle le soir de Noël. Que ce soit avec son mythique groupe « Wham! » ou en solo, George Michael s’est imposé comme une véritable icône de la musique pop tout au long de sa carrière. À l’occasion de l’anniversaire de mort, la chaîne TMC lui rend hommage à travers le documentaire « George Michael : 5 ans après, le dernier Noël de l’icône de la pop », diffusé ce mercredi 22 décembre. Si cette émission retracera les trente de carrière de l’artiste britannique, celle-ci aurait pu être différente de celle que ses fans connaissent. Après avoir rendu un puissant hommage au chanteur Freddie Mercury en reprenant « Somebody to Love », sur la scène du stade de Wembley en avril 1992, George Michael a failli devenir le nouveau chanteur leader du groupe Queen. En rejoignant les musiciens du célèbre groupe de rock britannique, l’interprète de « Careless Whisper » réalisait son rêve d’enfant.

>> PHOTOS – Les looks de George Michael

Après l’incroyable performance du chanteur devant les 80.000 spectateurs, Brian May et les autres membres ont sérieusement songé à intégrer George Michael à leur groupe. Cependant, le batteur de Queen a très vite abandonné l’idée. « Cela n’aurait pas collé pour nous, même si sa performance au concert hommage était incroyable », déclarait-il dans une interview accordée à Classic Rock. S’il n’est pas devenu un membre du groupe, cela n’a pas empêché le compagnon de Fadi Fawas de retrouver Queen lors de divers concerts.

George Michael : le lieu de sa tombe enfin dévoilé

Si les causes de son décès restent mystérieuses, le lieu où George Michael a été enterré a enfin été révélé après plusieurs années de silence. Après cinq ans de mystère, les fans du chanteur britannique décédé à l’âge de 53 ans peuvent enfin se recueillir sur la tombe de leur idole. L’artiste britannique repose au sein du cimetière de Highgate, qui se trouve dans le nord de Londres. Sa pierre tombale, toute simple et en marbre, a été gravée de son nom de naissance, Georgios Kyriacos Panayiotou, mais aussi l’inscription : « Fils, frère et ami bien-aimé. » Le corps de l’interprète du titre « Faith » a ainsi été placé juste à côté de celui de sa mère, Lesley Angold Harrisson, disparue en 1997, et de celui de sa sœur Melanie, décédée le 25 décembre 2020 à la suite d’un coma diabétique.

Crédits photos : FLYNET UK / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet