Gérald Kierzek : son amitié méconnue avec un célèbre animateur

Gérald Kierzek se dénote de ses confrères qui se succèdent sur les plateaux télé en temps de crise sanitaire. Le médecin urgentiste a voulu rester un homme de terrain même s’il est aussi consultant à la télévision. Un poste qu’il a eu grâce à Thomas Sotto, célèbre animateur devenu son ami.

Cette semaine, Gérard Kierzek a accepté de se confier dans les colonnes de Gala. Le médecin urgentiste enchaîne les plateaux télé, comme grand nombre de ses confrères. Mais à l’inverse du plus grand nombre d’entre eux, l’homme opte pour un discours bien moins alarmiste sur la situation sanitaire actuelle. Celui qui dénonce une « hystérie mondiale » entend bien rester connecté au monde médical en gardant un pied sur le terrain. S’il est devenu consultant pour LCI et TF1, Gérald Kierzek a conservé ses gardes à l’Hôpital Hôtel-Dieu à Paris, et ce deux soirs par semaine. Quant à sa présence médiatique, il la doit notamment à un ami, célèbre animateur.

En effet, si Gérald Kierzek fait aujourd’hui partie du paysage médiatique, Thomas Sotto n’y est pas pour rien. Cet ami est d’ailleurs convaincu que le médecin urgentiste ne quittera jamais l’hôpital. « Gérald n’abandonnera jamais sa blouse de médecin pour les sunlights de la télé, fait savoir le journaliste à Gala. C’est sa vocation. » C’est en 2014 que les deux copains se sont rencontrés. Thomas Sotto était alors présentateur de La Matinale. Il a repéré le potentiel de son ami Gérald Kierzek après une intervention « bluffante« .

>> Découvrez le diaporama : « Léa Salamé, Thomas Sotto… Ces journalistes tombés sous le charme d’une personnalité politique »

« Les sunlights de la télé »

C’est lui qui a décidé de l’embaucher. Une grosse prise de risque pour le scientifique qui en assume totalement les conséquences. « Nous faisions face à des restructurations aberrantes de nos urgences, confie-t-il. J’ai ouvert ma gueule. On m’avait prévenu : ‘Tais-toi, ça va mal tourner’, je ne me suis pas tu’, et cela m’a flingué une carrière hospitalo-universitaire. » Il a alors été démis de ses fonctions de chef de service de l’Hôtel-Dieu.

Crédits photos : JLPPA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet