Gifles à la Maison-Blanche : Melania Trump fait des insinuations inquiétantes

Au coeur d’un livre de révélations écrit par son ex-porte-parole Stephanie Grisham, Melania Trump a durement répliqué. L’épouse de Donald Trump a critiqué son travail et fait des insinuations sur des violences qu’elle aurait subies à la Maison-Blanche.

La contre-attaque n’a pas tardé. Descendue en flammes dans I’ll Take Your Questions Now : What I Saw in the Trump White House, un livre explosif signé par son ex porte-parole Stephanie Grisham, Melania Trump a vite réagi via son entourage. A-t-elle vraiment été totalement indifférente à l’assaut du Capitole ? Est-elle « dédaigneuse, vaincue et détachée » depuis son départ de Washington ? Non, à en croire son communiqué, les révélations contenues dans cet ouvrage sont des mensonges.

« L’intention derrière ce livre saute aux yeux », discrédite l’entourage de Melania Trump dans Politico, qui a diffusé les bonnes feuilles. Il s’agit d’une tentative de se racheter après du mauvais travail en tant qu’attachée de presse, des échecs personnels et un comportement non professionnel à la Maison Blanche. Par le mensonge et la trahison, elle cherche à gagner de l’importance et de l’argent aux dépens de madame Trump« , affirme-t-on autour de l’ex-First Lady.

L’allusion à la vie personnelle de Stephanie Grisham est particulièrement mesquine : Melania Trump fait référence à son histoire d’amour tourmentée avec Max Miller, ancien conseiller de Donald Trump. En 2020, Politico avait révélé que ce dernier l’avait giflée et bousculée à la Maison Blanche, au cours d’une énième violente dispute. Ce que Max Miller a nié.

Des secrets sur Donald Trump que Melania ne connaît même pas

Melania Trump serait-elle furieuse de voir son intimité dévoilée ? Dans son livre, attendu le 5 octobre, Stephanie Grisham raconte notamment que le jour de l’assaut du Capitole, l’ex-First Lady était beaucoup plus préoccupée par son shooting photo. On peut également lire qu’elle a refusé de rencontrer Jill Biden, l’épouse de Joe Biden, car son mari a réussi à la convaincre que la réélection lui avait été volée. « Stephanie a des secrets sur Trump que même l’ex-Première dame ne connaît pas, ajoute une source de Politico. Des secrets qu’il ne veut pas qu’elle sache. » Sûrement la raison de sa colère.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet