« Grande classe et grand talent » : Darius Rochebin encensé après le scandale

Invité de l’émission de radio “On refait la télé” diffusée samedi 24 avril sur RTL, Michel Field a tenu à saluer le travail du journaliste, Darius Rochebin, de retour sur LCI après avoir été mis hors de cause dans une affaire de harcèlement et d’agressions sexuelles.

A propos de


  1. Darius Rochebin


  2. Michel Field

Samedi 24 avril, Michel Field était invité de l’émission “On refait la télé” sur RTL. L’occasion pour lui d’évoquer le retour du journaliste suisse Darius Rochebin sur LCI, cinq mois après son éviction de l’antenne suite à d’accusations de harcèlement et d’agressions sexuelles. Malgré cette polémique qui a fait grand bruit dans les médias, son confrère n’a pas tari d’éloges sur son travail. “Je trouve que c’est un interviewer de grande classe et de grand talent”, a-t-il indiqué dès le début de l’entretien.

Pour l’ancien directeur de l’information de France Télévisions, cette affaire n’a pas été facile à gérer pour la direction de la chaîne d’information en continu du groupe TF1 qui venait de recruter Darius Rochebin, en août 2020, pour animer une émission d’entrevue quotidienne. “Il faut quand même préserver la présomption d’innocence, on ne peut pas dégommer des gens professionnellement (…)”. Et d’ajouter : “Et après, il faut avoir zéro complaisance sur les comportements de harcèlement moral, sexuel, même sur des comportements de violence symbolique, verbale.”

Retour de @DariusRochebin lundi sur @LCI " C'est un intervieweur de grande classe et de grand talent " Michel Field dans @OnRefaitLaTele sur @RTLFrance Tout sur l'émission ➡️ https://t.co/wOlh4fKxdA pic.twitter.com/XRbnSMH1R6

Retour sur LCI

Vendredi 16 avril, Darius Rochebin a finalement été mis hors de cause par une enquête suisse, comme l’indique un article du Point publié lundi 19 avril. “Aucun acte constitutif de harcèlement sexuel, de harcèlement psychologique ou d’atteinte à la personnalité, dont M. Darius Rochebin serait l’auteur, n’est établi sur la base des témoignages qui leur ont été transmis. De plus, aucun des faits rapportés ne peut être considéré comme un élément constitutif d’une infraction pénale”, a notamment souligné le cabinet d’avocats Troillet Meier Raetzo, mandaté par son ancien employeur, la RTS, à l’origine de ces accusations. Une décision de justice qui permet donc au journaliste de faire son grand retour à l’antenne de LCI, à partir du lundi 26 avril.

Crédits photos : ERIC DESSONS/JDD/SIPA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet