Grégory Lemarchal « aurait sans doute été greffé » : les parents du chanteur face aux progrès de la médecine

Il y a treize ans, Grégory Lemarchal décédait des suites d’une mucoviscidose. Une tragédie qui, aujourd’hui, pourrait être évitée, comme l’ont expliqué ses parents à nos confrères du Parisien ce lundi 7 septembre.

Treize ans après sa disparition, personne ne l’a oublié. Grégory Lemarchal, qui s’était fait connaître dans la quatrième édition de la Star Academy, avait bouleversé les Français avec sa voix angélique et son sens de l’humour à toute épreuve. Alors qu’un biopic inspiré de sa vie et sobrement intitulé Pourquoi je vis ? sera diffusé à 21h05 ce lundi 7 septembre sur TF1, ses parents, Pierre et Laurence Lemarchal, ont accepté de se confier à nos confrères du Parisien.

Alors qu’ils mènent une lutte acharnée auprès de Karine Ferri et de Nikos Aliagas contre la mucoviscidose, les proches de l’interprète d’Écris l’histoire estiment qu’il aurait “sans doute été greffé” aujourd’hui. Grâce à l’argent mis dans la recherche sur la transplantation pulmonaire, peu de malades n’ont pas de greffe, révèle à ce titre le père du chanteur disparu, mais il faut aussi sensibiliser les Français aux dons d’organes, car il y a 34% de refus“.

“Il nous faut le soutien du gouvernement

Pierre Lemarchal, qui se bat sans relâche pour son fils, “pour tous ceux qui sont partis, pour tous ceux qui se battent au quotidien” souhaite qu'”une approche pédagogique soit menée avec l’Éducation nationale“. Les jeunes peuvent être les messagers. Il nous faut le soutien du gouvernement, soupire-t-il. Grâce à ce téléfilm, qui divise les anciens participants de la Star Academy, Laurence Lemarchal espère de son côté faire bouger les lignes “pour qu’un jour plus aucun enfant ne meure de la mucoviscidose“. Un souhait partagé par Leslie, la sœur de Grégory Lemarchal qui, dans un entretien accordé au Dauphiné, assure être “très contente” du résultat qui “fait passer des messages de vie et rappelle les messages de Grégory.”

Crédits photos : PIAU FREDERIC / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet