Harry prévenu : « un mur de glace » l’attend au Royaume-Uni

Harry va-t-il esquiver ? Alors que sa présence à l’hommage rendu à Diana en juillet suscite des interrogations, la biographe Lady Colin Campbell pense qu’il pourrait rester aux Etats-Unis en raison de l’accueil glacial qui l’attend dans sa famille.

A propos de


  1. Harry d’Angleterre

Une nouvelle occasion de se réconcilier pourrait bien s’échapper. Vite retourné aux Etats-Unis après les obsèques du prince Philip, qui ne lui avaient pas permis de se rabibocher avec une famille royale très agacée par son interview avec Oprah Winfrey, Harry pourrait finalement repousser un nouveau retour au Royaume-Uni. Le 1er juillet prochain, l’époux de Meghan Markle était en effet attendu pour le 60e anniversaire de sa maman Lady Di et l’inauguration d’une statue sur laquelle il a longtemps travaillé avec William.

Le moment idéal pour tenter de se réconcilier ? Plus si sûr : outre-Manche, on doute de plus en plus de la présence d’Harry à l’évènement. “Il sait que s’il revient, il va se heurter à un mur de glace, non seulement de sa famille mais aussi du public britannique“, estime Lady Colin Campbell. Déjà, lors des obsèques du prince Philip, l’accueil pour le duc de Sussex avait été glacial au sein de la famille royale, pas encore prête à lui pardonner ses accusations chez Oprah Winfrey. Malgré une longue discussion avec son frère William et le prince Charles, il était reparti en Californie sans avoir vraiment pu réchauffer leurs relations.

Nouveau dilemme

Ce serait sage de sa part de ne pas revenir, pense donc Lady Colin Campbell. Celle qui n’est pas du tout fan des Sussex estime tout de même qu’il serait “encore plus sage” de rentrer pour exprimer des regrets sur son attitude. Nouveau dilemme en vue pour Harry ? Après avoir déjà choisi Meghan Markle plutôt que sa grand-mère, en rentrant aux Etats-Unis à la veille des 95 ans de la reine pour être aux côtés de son épouse enceinte, une autre décision difficile semble attendre le duc de Sussex. Il pourra toutefois réutiliser la même excuse pour s’absenter, puisque Meghan Markle devrait accoucher de leur deuxième enfant en juin, quelques semaines avant l’hommage à Lady Di.

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet