Heidi Klum : comment sa fille Leni prend d’assaut le monde du mannequinat

À tout juste 18 ans, la fille d’Heidi Klum suit les traces de sa mère et a choisi de se lancer dans le mannequinat

Telle mère, telle fille. Un adage qui semble particulièrement se vérifier dans le monde du mannequinat. Après Lila Moss ou Kaia Gerber, c’est au tour de la fille d’Heidi Klum de faire ses premiers pas sur les podiums. Leni, qui vient de fêter ses 18 ans, a déjà pu prendre la pose pour Mickael Kors ou Dior Beauty. Contrairement à d’autres débutantes, elle pourra compter sur les précieux conseils de sa mère. « Je lui ai dit qu’au bout du compte elle devait être satisfaite d’elle. Et de ne rien faire qu’elle n’avait pas envie de faire, qu’elle avait le droit de dire non. Et qu’elle n’avait pas tout le temps à satisfaire les autres », a expliqué à People Heidi Klum.

Très proche de sa mère, elle a aussi une relation fusionnelle avec son père adoptif. Fille biologique de l’homme d’affaires italien Flavio Briatore, ses parents se séparent avant sa naissance. C’est donc le chanteur Seal qui l’élèvera et finira par l’adopter officiellement en 2009. « Ça a toujours été une évidence, depuis le jour où j’ai rencontré sa mère. Elle était déjà enceinte de cette belle jeune fille. On a toujours eu ce lien », a-t-il confié à Entertainment Tonight. C’est accompagné de sa fille adoptive qu’il avait assisté à la première de son dernier film sorti sur Netflix, The Harder They Fall.

> Découvrez en images les « filles de » qui ont choisi la même carrière que leur mère.

Un tatouage de l’amitié avec son nouveau beau-père

Si aujourd’hui le chanteur et la top model ne sont plus ensemble, cela n’empêche pas Leni de garder son lien avec son père adoptif. Et d’être aussi très proche du nouveau mari de sa mère, Tom Kaulitz, membre du groupe Tokio Hotel. La jeune femme aurait confié à Vogue avoir un tatouage de l’amitié avec son beau-père actuel.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Denis Guignebourg / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet