Hillary Clinton scandalisée : elle s’insurge sur Twitter

Ce vendredi 19 février, Hillary Clinton a fait part de son indignation sur Twitter. L’épouse de Bill Clinton a fustigé le sénateur du Texas qui a laissé seul son chien en pleine vague de froid.

A propos de

  1. Hillary Clinton

Le sénateur américain Ted Cruz est au cœur d’une polémique et Hillary Clinton a tenu à ce que tous les Américains se souviennent de son geste, même si les prochaines élections sénatoriales américaines n’auront lieu qu’en 2024. Ce vendredi 19 février, l’ancienne First Lady a partagé un message sur son compte Twitter subtilement adressé à Ted Cruz. “Ne votez pas pour quelqu’un en qui vous ne feriez pas confiance avec votre chien“, a tweeté Hillary Clinton. Même si elle n’a pas cité explicitement le nom du sénateur du Texas, les internautes ne sont pas dupes. La femme politique s’est insurgée après son voyage au Mexique avec sa famille qui a fait grand bruit outre-Atlantique. Elle lui reproche notamment d’avoir laissé seul son chien, Snowflake, dans sa maison en plein épisode hivernal, pendant qu’il profitait du soleil mexicain.

L’État du Texas est actuellement paralysé par une vague de froid sans précédent causant des problèmes d’approvisionnement d’eau courante, des coupures d’électricité et ayant provoqué à ce jour la mort d’une trentaine de personnes. Le journaliste Michael Hardy a partagé une image sur son compte Twitter, ce 18 février, montrant le caniche du sénateur regardant par la porte d’entrée de sa maison située à Houston. Un peu plus tard, il a tenu à apporter quelques précisions qui ont choqué les Américains, dont Hillary Clinton : “Quand Ted Cruz est parti pour le Mexique, l’électricité était coupée. Sa femme, Heidi, a envoyé un texto à un ami, c’était gelé. Pendant qu’il était parti, le courant est revenu. Donc Snowflake était dans le froid pendant une partie de la journée, mais il aurait bien pu y rester plus longtemps.”

Don't vote for anyone you wouldn't trust with your dog.

L’image de ce petit chien a suscité une vague d’indignation. À son retour précipité au Texas, Ted Cruz s’est entretenu avec des journalistes et a admis qu’il avait commis “une erreur” en s’envolant pour le Mexique alors que son État faisait face à une terrible crise. Malheureusement, ses excuses ne semblent pas avoir convaincu l’épouse de Bill Clinton.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Imago / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet