Jacques Pradel : ce fait divers tristement célèbre à l’origine de Témoin numéro 1

Quelques mois après son départ de RTL, Jacques Pradel se confie dans les colonnes de Télé Star sur sa carrière et revient notamment sur la création de l’émission Témoin numéro 1.

Ancienne voix emblématique de RTL, Jacques Pradel a décidé, il y a quelques mois, de quitter la célèbre station. Désormais narrateur d’affaires criminelles sur TFX, le spécialiste des faits divers s’est confié dans les colonnes de Télé Star et a dévoilé quelle affaire l’avait poussé à créer l’émission Témoin numéro 1, au début des années 1990. "J’en ai présenté [des faits divers, NDLR] grâce à Pascale Breugnot en 1990 avec Perdu de vue, sur TF1. On a été les premiers à rendre publique l’affaire des disparues de l’Yonne, l’affaire Émile Louis. Et ça nous a donné l’idée de créer Témoin numéro 1, en 1993, sur des ‘cold cases’ avec la volonté de relancer des enquêtes", explique-t-il.

L’affaire des "disparues de l’Yonne" tient son nom de ces jeunes femmes handicapées qui ont disparu dans les années 1970 dans le département de l’Yonne, au sud-est de Paris. En 2000, Émile Louis, ancien chauffeur de bus, avoue l’assassinat de sept d’entre elles avant de se rétracter. Quatre ans plus tard, il est condamné à la réclusion criminelle, une peine confirmée en appel en 2006. En 2013, Émile Louis meurt dans l’unité sécurisée de l’hôpital de Nancy, à l’âge de 79 ans.

Jacques Pradel : "J’ai écrit un projet de série télévisée en quatre épisodes, inspirée d’une affaire que j’avais traitée dans Témoin numéro 1"

Dans les colonnes de Télé Star, Jacques Pradel revient également sur son départ de RTL où son contrat n’a pas été renouvelé. Mais hors de question pour le spécialiste des affaires criminelles de penser toutefois à la retraite. "Je n’ai absolument pas envie d’aller planter des choux. Tant que mes neurones vont bien, je continue à travailler. J’ai écrit un projet de série télévisée en quatre épisodes, inspirée d’une affaire que j’avais traitée dans Témoin numéro 1", nous révèle celui qui s’apprête également à sortir une collection de livres.

Interview à retrouver en kiosque et en version numérique dès ce lundi 16 novembre.

Source: Lire L’Article Complet