« J’aime être le témoin de moments historiques » : Chris Jackson raconte sa vie de photographe d’Elizabeth II

Photographe « royal » depuis près de vingt ans, Chris Jackson publie Elizabeth II : A Queen of our time (aux éditions Rizzoli) et nous raconte son quotidien aux côtés de la reine.

C’est en premier lieu la promesse de nombreux voyages qui avait donné envie à Chris Jackson de devenir photographe de la royauté britannique. Un brin baroudeur dans l’âme, il confie qu’il a rédigé son dernier livre, Elizabeth II : A Queen of our Time paru aux Editions Rizzoli, depuis la banquette arrière de nombreux taxis et sur différents vols long-courriers. « C’était très stressant comme expérience, reconnaît Chris Jackson. Mais lorsqu’on passe sa vie à voyager, on n’a pas d’autre choix que de s’y coller dès qu’on a moment de libre se présente».

Jeune photographe, il avait rejoint l’agence Getty Images sans intention précise d’y faire sa carrière mais après avoir été envoyé sur les traces de la famille royale d’Angleterre lors de plusieurs événements officiels, il y prend goût et décide d’en devenir un spécialiste. «Très vite je me suis aperçu que j’aimais être le témoin de moments historiques et que j’adorais photographier des gens auxquels des millions de personnes s’intéressent, admet Chris Jackson. J’ai la chance de produire des images qui vont devenir des archives et qui seront encore regardées dans vingt ou cent ans».

« La famille royale est très ‘feel-good’ dans sa communication »

Par le passé, la famille royale a souvent fait appel à des photographes stars, comme Cecil Beaton, pour réaliser leurs portraits officiels. Chris Jackson se démarque du lot car s’il signe des portraits officiels et immortalise des moments intimes de leur vie de famille, il suit aussi les membres de la royauté britannique lors de leurs tournées officielles aux quatre coins du monde, produisant ainsi de produire une oeuvre complète qui reflète leurs vies sous tous les angles.

«La famille royale est très ‘feel-good’ dans sa communication, rapporte le photographe britannique. C’est très réjouissant de se retrouver au premier rang de mariages historiques, de baptêmes des nouveaux membres et autres fêtes importantes». Les moments de bonheur des Windsors sont une part essentielle de son travail de photographe, mais Chris précise que les moments forts ont pu être des occasions solennelles. « Je pense notamment aux funérailles du prince Philip en avril dernier, raconte-t-il. Le cercueil est passé tout près de moi et j’ai réalisé le poids de ce qui se déroulait devant mes yeux».

«Vous ne photographiez pas la reine de la même manière que vous photographiez le prince George»

Chaque séance avec la famille royale réserve au photographe son lot de surprises et le degré de formalité qui varie en fonction du sujet. «Vous ne photographiez pas la reine de la même manière que vous photographiez le prince George», plaisante-t-il en refusant net de dévoiler quel membre de la famille royale est le plus exigeant en matière de protocole. « On apprend à les connaître au fil des années et cultiver toutes ces relations m’a permis de savoir comment travailler au mieux avec les uns et les autres».

Chris Jackson garde un souvenir chaleureux des coulisses des Invictus Games où il suivait le prince Harry. « L’énergie que met le prince dans cette association caritative, qui est de loin son oeuvre la plus importante à ce jour, est juste indescriptible. C’est dans ces moments-là qu’il est réellement dans son élément». Par ailleurs, le photographe insiste sur l’incroyable accueil que reçoivent les membres de la famille royale britannique lors de leurs déplacements à l’étranger. « Plusieurs milliers de personnes peuvent venir à leur rencontre, souligne-t-il. Lorsque Harry et Meghan sont arrivés dans les Iles Fidji, il y avait énormément de monde présent dont beaucoup d’enfants ».

L’une des raisons du succès du photographe est indubitablement sa capacité à capturer les moments de spontanéité, pourtant rares chez les Windsor dont les journées sont millimétrées avec une rigueur quasi-militaire. Chris Jackson admet volontiers que comparés aux stars d’Hollywood ou d’ailleurs : « Les Royals sont extrêmement ponctuels ».

A l’occasion des 70 ans du prince de Galles, il avait été sollicité pour une photo de famille qui réunissait les Cambridge et les Sussex autour de Charles et Camilla. Le cliché rendu mémorable par un fou rire généralisé avait fait le tour du monde en quelques heures à peine et la presse internationale continue de spéculer sur ce qui a pu provoquer une telle hilarité, mais Chris Jackson refusera d’en dire plus pour des raisons de confidentialité. Pas question de trahir les secrets de famille royale.

Le temps des portraits poussiéreux est définitivement révolu

En poste depuis vingt ans, Chris Jackson constate à quel point la Reine a évolué dans sa manière de communiquer. L’arrivée sur les réseaux sociaux de différents membres de la famille royale a été un changement drastique car désormais ils disposent d’une voie de communication directe avec le public. Le photographe avait d’ailleurs photographié la reine en train d’envoyer son tout premier tweet en octobre 2014.

La façon dont les Royals acceptent de se faire photographier a également changé et le temps des portraits poussiéreux est définitivement révolu. Kate la duchesse de Cambridge ne cache plus son intérêt pour la photo et publie régulièrement des clichés de ses enfants. «Elle est extrêmement douée», commente Chris sobrement.

Pour le photographe britannique, son meilleur allié au cours de sa carrière a été son extraordinaire adaptabilité. «Certains jours, vous vous retrouvez en séance intime avec un ou plusieurs membres de la famille royales, épaulé par trois ou quatre assistants puis le lendemain, vous êtes au Kenya en train de photographier le prince William avec un immense éléphant. Il faut savoir s’adapter en toutes circonstances et bien sûr toujours se renouveler». Après tout, on ne s’improvise pas photographe de la famille royale !

Crédits photos : Chris Jackson / Getty Images

Autour de

Source: Lire L’Article Complet