"Je ne suis pas un mouton" : le coup de gueule de Bruno Guillon contre les antivax conspirationnistes

Fraîchement vacciné de sa troisième dose, Bruno Guillon a poussé un coup de gueule sur son compte Instagram, vendredi 3 décembre 2021 contre les « antivax conspirationnistes et autres pseudo-néo-scientifiques non diplômés ».

  • Bruno Guillon

Bruno Guillon n’est pas du genre à mâcher ses mots. L’animateur de France 2 qui présentait les Z’amours est très présent sur les réseaux sociaux. Et depuis le début de la pandémie qui frappe le monde entier, l’animateur télé et radio écrit ce qu’il pense sur le vaccin et le Coronavirus en général. Suivi par plus de 214 000 personnes sur son compte Instagram, Bruno Guillon avait partagé le 2 août 2021 le témoignage d’un abonné dont la maman est décédée à l’âge de 73 ans de la Covid-19. Une manière pour l’animateur multi-casquette de sensibiliser les personnes qui hésitent à se faire vacciner. Et ce n’est pas tout. En effet, samedi 3 décembre 2021, Bruno Guillon a partagé un nouveau message à ses détracteurs sur Instagram, encore nombreux à le critiquer pour ses choix au sujet du vaccin.

Bruno Guillon met les points sur les i

Samedi 4 décembre 2021, l’animateur radio a donc confié à ses followers qu’il avait fait sa troisième dose du vaccin pour se protéger de la Covid-19. « Je ne suis pas un mouton, je suis quelqu’un de responsable. Pour info, à la différence de cet été où j’étais en vacances, je n’aurais pas le temps cette fois de répondre aux antivax conspirationnistes et autres pseudo-néo-scientifiques non diplômés », a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux. Et d’ajouter : « Ne vous embêtez pas à commenter. Bisous ».

Le 31 juillet 2021, Bruno Guillon a partagé un message poignant publié par le dessinateur Joann Sfar sur Instagram au sujet de la Covid-19. Et ce dernier a reçu une flopée de commentaires négatifs. Le lendemain de ce partage, le présentateur télé a décidé de répondre à ces commentaires avec humour dans sa story Instagram. « Si je synthétise les différents messages reçus suite à mes publications sur la Covid : je serais donc en vacances avec Emmanuel Macron (qui me dicte mes messages)… Vacances évidemment payées par Pfizer… Le tout déguisé en mouton bien sûr, ce qui, vous en conviendrez, reste assez chaud à porter au soleil », a-t-il plaisanté. Ambiance.

Source: Lire L’Article Complet