« Je ne suis pas une maman copine » : Vanessa Demouy évoque ses rapports avec sa fille de 10 ans

Vanessa Demouy est certes une mère complètement fan de ses deux enfants Solal et Sharlie, mais elle n’en reste pas moins attentive à la manière dont elle les éduque. Pour l’hebdomadaire Télé 7 jours, la comédienne de 48 ans s’est confiée et a notamment déclaré ne pas être “une maman copine”.

Vanessa Demouy

Suis-je une bonne mère ? Cette question, consciente ou non, habite le cœur et l’esprit de chaque maman ! Trop autoritaire ou pas assez, envahissante ou laxiste, il n’est pas toujours évident de trouver le bon tempo. Et du côté des stars, même problématique ! Vanessa Demouy, maman d’un grand garçon de 18 ans, Solal, et d’une petite Sharlie de 10 ans, se pose ces questions comme toutes les mamans du monde. L’ancienne star de Classe Mannequin élève seule ses enfants. Si elle peut compter sur leur papa, le comédien Philippe Lellouche pour leur éducation, la comédienne de 48 ans se retrouve parfois dépassée comme toutes les mères de famille.

Elle s’en était ouverte sur son compte Instagram en avril dernier. En story, la comédienne avait révélé que sa fille était déjà en pleine crise d’adolescence. “Au secours… À peine 10 ans et déjà ado ! Je n’étais pas prête, mais alors pas du tout ! Du coup, lecture obligatoire“, avait-elle révélé, en publiant la photo de deux livres aux titres très évocateurs : La discipline positive pour les adolescents et On ne se comprend plus. Plusieurs mois après ce post, Vanessa Demouy est revenue sur cet épisode dans Télé 7 jours.

“Rien de désespéré”

Le ‘Au secours’ que j’ai posté n’avait rien de désespéré”, a tenu à clarifier celle qui incarne Rose Latour dans la série Ici tout commence. Avant de poursuivre : “En réalité, je constatais simplement que l’adolescence arrive très précocement aujourd’hui. Notamment avec des signes physiques. Je suis allée voir mon médecin, qui m’a dit qu’il n’y avait rien d’inquiétant, et que la préadolescence commençait désormais à 8 ans. Je suis tombée des nues !“, s’est-elle expliquée. Même si l’actrice n’est pas novice en la matière, puisque son aîné est déjà passé par là, elle ne se décrit pas moins que comme une “maman en apprentissage continu“.

J’ai alors ouvert des bouquins sur le sujet pour en savoir plus. Le message que j’ai écrit était en fait très humoristique. C’était une façon de dire que je n’avais plus affaire à un bébé. C’était juste un constat, teinté de regrets, pas un appel de détresse. Rassurez-vous, ma fille va très bien et nous avons d’excellents rapports. Pas besoin d’un Teyssier pour me faire respecter. Je ne suis pas une maman copine“, a-t-elle conclu-elle avec humour pour clore définitivement le chapitre de la relation à sa fille.

Source: Lire L’Article Complet