"Je suis arrivée à terme" : les photos d'Ashley Graham, sur le point d'accoucher de ses jumeaux

Dans quelques jours, elle ne sera plus la maman d’un seul, mais de trois garçons. Dans une série de photos publiées sur son compte Instagram, le mannequin dévoile un ventre volumineux, témoin de l’arrivée imminente des deux derniers.

Ses prochaines photos seront probablement prises à la maternité. Alors qu’Ashley Graham a généreusement documenté l’évolution de son «baby bump» depuis l’annonce de sa grossesse au mois de juillet dernier, le mannequin a partagé ce dimanche sur Instagram une série de trois photos d’elle. En position semi-assise dans une ambiance tamisée, elle y expose un ventre majestueux et impressionnant.

https://instagram.com/p/CYNMOa4L1Vo

À écouter : le podcast de la rédaction

« Vous êtes une légende »

Les jumeaux aussi semblent confortablement installés. «Je suis arrivée à terme aujourd’hui (40 semaines!). Les dates d’échéances ne sont que des suggestions, les bébés sortent toujours à leur anniversaire», a-t-elle écrit sous ses photos. Un «record» pour une grossesse gémellaire, vivement félicité par ses proches et abonnés. «40 semaines pour des jumeaux ? Vous êtes une légende», a même commenté une internaute.

Ashley Graham, super star et militante

Ashley Graham (@ IMG Models) porte une chemise Ashley Graham × Marina Rinaldi, et une ceinture corselet en cuir, Marina Rinaldi.

Ashley Graham porte une robe asymétrique en jersey, Ashley Graham × Marina Rinaldi.

Blouson en cuir, Ashley Graham × Marina Rinaldi, maillot de bain, Eres.

Pull court en jersey, Ashley Graham × Marina Rinaldi, pantalon en laine, Marina Rinaldi.

Ce n’est pas la première fois que l’Américaine expose les transformations de son corps sur Instagram. Début décembre, le mannequin grande taille publiait une photo d’elle, le ventre marbré de stries, en faisant référence, dans sa légende, à son mari : «Justin dit que mes vergetures ressemblent à l’arbre de vie». Photos sans filtres – et sans vêtements -, métamorphoses… Ashley Graham a fait de sa seconde grossesse un véritable feuilleton du «body positivism». Tout comme la première.

Source: Lire L’Article Complet