01/30/2023

Aurore Bergé est l’heureuse maman d’une petite Victoire, née le 31 octobre dernier. Ce jeudi 8 décembre, au micro de LCI, la députée Renaissance a évoqué sa fille.

Au cours des dernières 24 heures, plus de 100 000 personnes ont été testées positives à la Covid-19. Ainsi, dans les pages du Parisien, douze associations de malades « demandent au Gouvernement de rétablir immédiatement le masque dans les lieux de grande promiscuité« . Dans ce contexte, la députée Aurore Bergé, invitée de la matinale de LCI, ce jeudi 8 décembre, s’est prononcée contre le retour du masque obligatoire. Toutefois, au micro d’Adrien Gindre, elle a indiqué : « Moi, j’ai remis [le masque] à l’Assemblée nationale parce que je suis une jeune maman [elle a accouché, le 31 octobre dernier, d’une petite Victoire, NDLR]. » La principale intéressée a poursuivi : « Je pensais que c’était mieux de le porter, car c’était une protection pour moi-même et aussi pour les autres. »

Par conséquent, la cheffe de file de la majorité à l’Assemblée nationale a appelé à porter le masque dans « les environnements avec beaucoup de promiscuité ». Par ailleurs, elle a également insisté sur la vaccination. « La quatrième dose est le meilleur levier pour être protégé et pouvoir évidemment protéger les autres« , a-t-elle martelé. L’élue a rappelé : « [La vaccination] est ouverte aux personnes de plus de 60 ans, aux personnes atteintes de comorbidité et aux personnes qui côtoient en permanence [les plus] fragiles. »

"Un grand oui à la #vaccination" et sur le #masque "je pense qu'il faut qu'il y ait une forme de citoyenneté qui se réexprime. Si les recommandations de la @HAS_sant c'est qu'il faut que le masque redevienne obligatoire il ne faut pas qu'il y ait de tabou":@auroreberge à @agindre pic.twitter.com/PwAGEdcyVI

« Ma fille se porte merveilleusement bien »

Ce n’est pas la première fois qu’Aurore Bergé évoque publiquement sa fille. Le 9 novembre dernier, alors que Victoire n’avait que quelques jours, la députée avait mouché l’ancienne ministre Christine Boutin. Sur Twitter, cette dernière avait vociféré : « Aurore Bergé vient de faire voter en commission l’inscription du droit à l’IVG dans la Constitution. Comme femme, on se demande comment une femme enceinte peut avoir un tel acharnement alors qu’elle porte et sent déjà, dans son ventre, l’enfant vivre par ses coups de pied  ! » Sans contour, la députée de la 10e circonscription des Yvelines avait rétorqué : « Ma fille est née et se porte merveilleusement bien. Merci. […] Je me bats pour ma fille, pour toutes nos filles, pour qu’elles n’aient pas demain moins [de droits] que moi.« 

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Twitter — LCI

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Aurore Bergé

  • Christine Boutin

Autour de

Source: Lire L’Article Complet