« Je suis ulcéré » : Emmanuel Macron pique une grosse colère après une fuite

Le 27 janvier dernier, Emmanuel Macron avait prévu un dîner à l’Élysée avec les membres de sa garde rapprochée. Mais avant que ce rendez-vous n’ait lieu, celui-ci a fuité dans la presse. Le président de la République n’a pas du tout apprécié, comme l’a rapporté Le Point ce jeudi 4 février.

A propos de

  1. Emmanuel Macron

C’était un dîner qui aurait dû rester privé. Préoccupé par la crise sanitaire et l’hypothèse d’un troisième confinement, Emmanuel Macron a décidé de réunir plusieurs membres de sa garde rapprochée le 27 janvier dernier. Parmi eux, figuraient Alexis Kohler, Christophe Castaner, François Bayrou, Richard Ferrrand, François Patriat ou encore Patrick Mignola. Pour échanger avec eux au sujet des différentes mesures sanitaires à venir, et afin de recueillir leur avis, le président de la République a choisi d’organiser un dîner à l’Élysée plutôt qu’une réunion en visioconférence. Problème : l’information a fuité dans la presse. “Nouveau dîner de travail ce soir à l’Élysée avec Emmanuel Macron, Jean Castex et tous les responsables de la majorité LREM et du Modem. Au menu : écoles, restrictions de déplacements, couvre feu et quel confinement mettre en place”, a annoncé RTL dans un tweet posté le jour même.

Cette fuite n’a pas manqué d’agacer au plus haut point Emmanuel Macron, qui a finalement pris la décision d’annuler cet événement. “Y a plus de dîner, je suis ulcéré !”, aurait lancé le chef de l’État à l’un de ses convives, selon des propos rapportés par Le Point, ce jeudi 4 février. Et de détailler les coulisses de cette fuite : “J’allais partir et je vois le tweet de RTL, alors j’appelle Valérie, la secrétaire d’Emmanuel Macron, et je lui demande : ‘C’est quoi cette histoire ?’ Elle me répond : ‘Le président est en face moi, demandez-lui!”. Visiblement dépassé par les événements, l’intéressé a cherché à savoir auprès du locataire de l’Élysée si ce rendez-vous était maintenu ou non. C’est là que le président de la République est entré dans une colère noire.

Une polémique qui en rappelle une autre

Si cet incident a “excédé” l’époux de Brigitte Macron, c’est parce qu’il sait combien le contexte est tendu en raison de la crise sanitaire à laquelle le pays fait face. Cette fuite l’a en tout cas rendu encore plus suspicieux, lui qui a déjà du mal à accorder sa confiance : “Maintenant, à ses yeux, on est tous suspects d’avoir parlé!, a déploré l’un des participants, dans les colonnes du Point.

Pour rappel, le président, qui a été diagnostiqué positif à la Covid-19 à la fin de l’année dernière, avait déjà organisé un dîner de travail au palais présidentiel. Celui-ci, qui avait rassemblé dix membres de la majorité, n’avait pas manqué de faire parler. Et pour cause, il réunissait quatre personnes de plus que les six qui étaient alors recommandées par le gouvernement. Cette fois, Emmanuel Macron voulait à tout prix éviter le même scénario. Un dîner à sept, en période de couvre-feu, la pilule aurait sans doute eu du mal à passer auprès des Français…

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet