"Je suis une petite maman de cœur" : Ingrid Chauvin se confie sur son lien particulier avec Clément Rémiens

À l’occasion de ses retrouvailles avec Clément Rémiens dans l’épisode de Noël de Demain nous appartient, Ingrid Chauvin s’est souvenue de leur premier rencontre. Un joli moment qu’elle dévoile dans les colonnes de Télé-Loisirs, le le 14 novembre 2020.

  • Clément Rémiens
  • Ingrid Chauvin

À l’écran, ils sont de la même famille. Dans la vie, ils ont noué une belle relation d’amitié. À l’affiche du feuilleton Demain nous appartient, signé TF1, Ingrid Chauvin retrouvera très prochainement Clément Rémiens, alias Maxime son fils. Si ce dernier a quitté la série pour intégrer le casting d’Ici tout commence, les deux comédiens se donneront à nouveau la réplique.

À l’occasion de l’épisode du 24 décembre 2020, leurs personnages se réuniront pour les fêtes de Noël. Alors que Maxime fait découvrir à ses parents Chloé (Ingrid Chauvin) et Alex (Alexandre Brasseur) l’institut du grand chef Auguste Armand, il pourrait bien avoir une idée derrière la tête… celle de les réconcilier.  “Maxime souhaite que tout se passe bien pour les fêtes. Il est heureux de pouvoir montrer à ses parents où il fait ses études et il va en profiter pour essayer de les rabibocher”, a confié Clément Rémiens à Télé-Loisirs.

“On peut compter l’un sur l’autre”

De son côté, celle qui a annoncé sa séparation avec Thierry Peythieu le 11 novembre 2020, n’a pas caché sa joie de rejouer avec le jeune homme. “J’ai découvert des décors sublimes et retrouver la belle complicité que je partage avec Clément. Je l’ai vu évoluer, s’affirmer, prendre de l’assurance. C’est très touchant”. L’occasion pour la maman de Tom de revenir sur leur première rencontre dont elle se souviendra “toujours” : “Ce ’petit bout de chou’ a couru vers moi avec un sourire jusqu’aux oreilles et m’a dit : ’Je suis ton fils’. Il était tellement mignon, motivé et enjoué. Dès le départ, nous avons entamé une jolie relation”.

Avant de poursuivre sur ce lien qu’ils ont tissé : “Je le vois devenir un jeune homme. Il y a des petites confidences perso… On sent que la confiance est grande. Notre relation est simple, douce, bienveillante et respectueuse. On peut compter l’un sur l’autre. Je me vois à son âge et j’ai ce désir de le protéger. Je suis une ’petite maman de cœur’”. De son côté, Clément Rémiens s’est remémoré : “Ingrid a dit à Alexandre : ’Il est mignon, notre fils’. J’ai été accueilli par ce ce petit clin d’œil. J’étais timide et, tout de suite, ça m’a mis en confiance. Je m’en souviendrai toujours”.

Source: Lire L’Article Complet