Jean Castex : sa femme Sandra a fait un gros sacrifice pour lui

Ce jeudi 30 septembre, Jean Castex est l’invité du journal de 20 heures de TF1. Afin qu’il puisse s’installer à Matignon en toute sérénité, son épouse Sandra, elle aussi engagée en politique, a fait un important sacrifice pour lui, comme le raconte l’intéressé dans les pages de Paris Match en décembre 2020.

Jean Castex a suivi le modèle de François Fillon. Lorsqu’il a été nommé Premier ministre en juillet 2020, l’ancien maire de Prades, qui est l’invité du 20 heures de TF1 ce jeudi 30 septembre, a décidé de s’installer à Matignon avec son épouse Sandra. Deux de ses quatre filles, Eugénie et Léa, ont également suivi le couple dans la capitale. Les aînées, Lise et Pauline, ont quant à elles fait le choix de rester en province pour poursuivre leurs études, comme l’a rapporté Paris Match dans un numéro consacré au successeur d’Édouard Philippe paru en décembre 2020. Premier ministre, un poste que Jean Castex n’aurait sans doute pas accepté si son épouse avait refusé de quitter leurs Pyrénées-Orientales pour s’installer à Paris. Celle-ci a en effet fait un gros sacrifice, comme l’a laissé entendre l’intéressé auprès de nos confrères : « La présence de ma famille est capitale ; si ma femme n’avait pas accepté de venir habiter à Matignon, je ne serais pas Premier ministre« , a-t-il affirmé.

Depuis que la famille Castex a posé ses valises dans la capitale française, « Matignon est devenu un immense appartement familial« , comme l’a souligné une conseillère du Premier ministre auprès de l’hebdomadaire. De nature discrète, l’épouse de Jean Castex n’a pas changé ses habitudes en emménageant à Matignon. Si celle-ci s’est toujours tenue à « bonne distance des affaires d’État » selon Paris Match, il n’est cependant pas rare de croiser le chemin de celle qui « s’aventure parfois dans les bureaux du premier étage. »

Jean Castex « intime » dans le prochain numéro de « Paris-Match » pic.twitter.com/FDyAEmuNLF

Un soutien de taille pour Jean Castex

La présence de son épouse et de ses filles auprès de lui a aussi permis à Jean Castex de se reconnecter à l’essentiel lorsque celui-ci est surmené ou sous pression. Lorsque Sandra Ribelaygue passe une tête dans les bureaux de son époux, c’est pour lui montrer qu’elle le soutient, mais également pour lui « imposer une petite récréation dans un emploi du temps surchargé de chef du gouvernement« , comme l’a rapporté Paris Match fin 2020. Très reconnaissant de l’amour que lui porte sa femme, le locataire de Matignon a plusieurs fois profité de sa présence sur les plateaux de télévision pour lui déclarer sa flamme.

« C’est ma femme, c’est la mère de mes enfants. Je n’ai jamais pu concevoir une seule seconde d’exercer mes missions (…) sans que ça résulte d’un projet de vie commun« , a-t-il expliqué sur le plateau de C à vous en janvier dernier. « Avoir à côté de moi mes plus proches, ceux que j’aime, ceux qui m’aiment, je pense que ça me rend meilleur. » Plus récemment, Jean Castex a profité de sa présence dans l’émission On est en direct pour souhaiter un bon anniversaire à son épouse : « Ça y est, il est minuit passé. Bon anniversaire chérie », a-t-il déclaré face caméra.

Crédits photos : Luca Cutolo / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet