Jean-Marc Vallée : le réalisateur de « Dallas Buyers Club » est mort subitement à 58 ans

Le réalisateur canadien Jean-Marc Vallée s’est éteint ce samedi 25 décembre dans sa résidence du Québec. Âgé de seulement 58 ans, il est décédé soudainement.

Le monde du cinéma est sous le choc. Jean-Marc Vallée, le réalisateur du film Dallas Buyers Club, qui a valu un Oscar à Matthew McConaughey (meilleur acteur) et Jared Leto (meilleur acteur dans un second rôle), est décédé dans la soirée du samedi 25 décembre. C’est son fils qui a officialisé sa mort auprès de Radio Canada. Le réalisateur s’est éteint dans sa résidence de la région du Québec, il avait 58 ans. À ce jour, les causes de sa mort ne sont pas encore connues, mais son décès a été soudain.

Après avoir fait carrière au Canada, Jean-Marc Vallée a conquis Hollywood. Il s’est fait connaître en 2005 pour son film C.R.A.Z.Y, en partie inspiré de sa propre vie. En 2009, il réalise Victoria : Les Jeunes Années d’une reine, puis deux ans plus tard Café de Flore avec au casting l’actrice française Vanessa Paradis. En 2013, il séduit la critique et le public avec Dallas Buyers Club, un chef-d’œuvre multi-récompensé. Une performance qui lui vaut d’être le premier réalisateur québécois à être nommé dans la catégorie du meilleur film aux Oscar, mais finalement pas sacré. Pour le petit écran, Jean-Marc Vallée a réalisé la première saison de Big Little Lies (2017), dont il est co-créateur. Une série récompensée par plusieurs Emmy, notamment celui de la meilleure minisérie et de la meilleure réalisation.

Jean-Marc Vallée, « un véritable artiste et un gars généreux »

Nathan Ross, avec qui il a co-fondé la société de production Crazyrose, a tenu à lui rendre hommage : « Jean-Marc était synonyme de créativité, d’authenticité et d’essayer les choses différemment. C’était un véritable artiste et un gars généreux et aimant. Tous ceux qui ont travaillé avec lui ne pouvaient s’empêcher de voir le talent et la vision qu’il possédait. Il était un ami, un partenaire créatif et un frère aîné pour moi », a-t-il écrit avec d’ajouter : « Le maestro nous manquera beaucoup, mais il est réconfortant de savoir que son style magnifique et son travail percutant qu’il a partagé avec le monde vivront. » Jean-Marc Vallée laisse derrière lui deux enfants, Alex et Émile.

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet