Jean-Michel Blanquer jeune et beau gosse : cette vidéo étonnante exhumée

En 1989, Jean-Michel Blanquer, alors âgé de 24 ans, faisait ses grands débuts à la télévision, où il défendait une nouvelle déclaration des Droits de l’Homme.

C’est l’un des hommes forts du gouvernement Castex. Alors que le confinement tel quel se poursuivra pendant deux semaines, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education, doit aborder le problème des lycéens. Ces derniers, très remontés, ont beaucoup manifesté ces derniers jours pour réclamer un protocole sanitaire plus strict. Et c’est peut-être avec nostalgie que l’ancien recteur d’académie a regardé ces jeunes descendre dans la rue.

Une vidéo datant du 4 janvier 1989 est réapparue sur les réseaux sociaux. Jean-Michel Blanquer, alors âgé de 24 ans, est président de l’AD 89, une association de jeunes préparant une nouvelle déclaration des Droits de l’Homme, à l’occasion du bicentenaire de la Révolution. Une organisation dont font également partie ses amis François Baroin et Richard Senghor, le petit-neveu du poète Léopold Sédar Senghor. Le futur ministre arbore un look capillaire singulier, avec une touffe insoupçonnée, et débat avec passion de la monarchie avec Stéphane Bern, sur un plateau de télévision. La vidéo n’a manqué d’étonner les internautes.

Étonnante archive : quand le jeune Blanquer affrontait le jeune Bern sur la monarchie https://t.co/zRzhdypfO0

“Je parlais déjà beaucoup d’éducation”

1989 aura en tout cas mis en lumière Jean-Michel Blanquer, jusqu’ici inconnu du grand public. Cette même année, le jeune homme a également été interviewé par Noël Mamère. “On s’aperçoit que les droits de l’Homme c’est toujours quelque chose en marche, qu’il faut toujours réaffirmer des choses nouvelles par rapport aux évolutions de l’Homme, et notamment en ce moment avec les évolutions scientifiques”, déclarait-il alors. Une première apparition sur laquelle le ministre de l’Education était revenu pour Le Monde, en 2017. “Ce qui me frappe, quand je revois ces images, c’est que je parlais déjà beaucoup d’éducation. Je traçais un sillon. Cela me fait plaisir d’être en accord avec moi-même”, assurait-il.

Crédits photos : Capture d’écran – INA

Source: Lire L’Article Complet