Jill Biden et ses jupes courtes : Brigitte Macron a dû faire face aux mêmes critiques

Tout comme Jill Biden, Brigitte Macron en a pris pour son grade. En faisant ses premiers pas à l’Élysée, en 2017, la Première dame n’a pas été épargnée en raison de ses looks et même de sa différence d’âge avec Emmanuel Macron.

A propos de


  1. Brigitte Macron


  2. Jill Biden

Un océan les sépare mais nombreux sont les combats qui pourraient les réunir. Institutrices de profession, Jill Biden et Brigitte Macron sont toutes deux les cibles de critiques, majoritairement sexistes, sur leur style vestimentaire ou encore sur leurs vies personnelles. FLOTUS l’a compris ce lundi 5 avril en raison d’un look jugé trash ou, pire encore, pour lequel elle serait trop âgée selon certains internautes. La Première dame, elle, en a fait l’âpre expérience en 2017, en effectuant ses premiers pas sur la scène médiatico-politique lorsque son époux, Emmanuel Macron, s’est engagé dans la course à l’Élysée. “Trop habillée” aux yeux d’Anne Sinclair, démesurément bling-bling ou encore trop décontractée, elle a aussi été vivement pointée du doigt pour ses jupes jugées trop courtes.

Reproches dont elle a préféré faire fi. “Si les gens ne parlent que de ma longueur de jupe, c’est qu’ils ont rien d’autre à dire sur moi”, leur a-t-elle répondu. Pendant quelques mois, Brigitte Macron avait rallongé ses ourlets. Si certains y voyaient une façon pour elle de céder aux critiques et aux commentaires incessants et réducteurs sur ses jambes (la presse internationale s’y était même mise), elle ne faisait que s’adapter à la mode. Il ne lui a pas fallu longtemps pour reprendre ses habitudes. Son apparence physique continue de faire jaser à ce jour, même au sein de la sphère politique. Si Donald Trump l’avait jugée “en bonne forme” face aux caméras en juillet 2017, Jair Bolsonaro s’était montré plus insultant à son encontre.

Son bonheur dénigré

Autre sujet de tacles : son histoire d’amour avec le président de la République en raison de leur différence d’âge de 24 ans. “Il y a un mot que je déteste, c’est le mot ‘cougar'”, a confié Brigitte Macron au micro de RTL en 2019, “qu’est-ce que c’est que ce mot ? Donc ça ne correspond à rien. J’ai toujours été attirée par les hommes de mon âge, sauf Emmanuel Macron, il était l’exception.” Des critiques toutes aussi persistantes comme l’aurait récemment prouvé Rachida Dati. “Sa femme qui a vingt ans de plus que lui, à la limite, il va s’en servir comme d’un argument marketing”, aurait glissé celle-ci, cassante au sujet d’Emmanuel Macron à en croire l’ouvrage Histoire secrète de la droite française (éditions Fayard).

Crédits photos : Niviere David/ABACAPRESS.COM

Autour de

Source: Lire L’Article Complet