Kamala Harris : qui est Doug Emhoff, son mari ?

Si Kamala Harris est désormais officiellement la première femme élue vice-présidente des Etats-Unis en tant que colistière de Joe Biden, son mari, devient quant à lui le premier “Second Gentleman” de l’histoire du pays. Quel homme se cache donc derrière ce titre inédit ?

  • Donald Trump

Si ce n’est pas extraordinaire ça, dans une vie de femme, de journaliste, de citoyenne, dans une vie tout court, d’inverser le cours des choses et, au lieu de s’intéresser à la femme du Président des Etats-Unis (Melania Trump dans le cas de Donald Trump) de se demander qui est l’époux de Kamala Harris, la nouvelle vice-présidente des Etats-Unis ?! Parce que oui, comme Kamala Harris l’a résumé au téléphone au démocrate Joe Biden, samedi 7 novembre, avec un merveilleux éclat de rire, dans une vidéo virale qui a fait le tour de la planète depuis l’annonce officielle de son élection en tant que Président des Etats-Unis et de la défaite de Donald Trump: “We did it, Joe !” (“On l’a fait Joe!”)

Alors voilà, après s’être demandé qui est Jill Biden, la femme qui partage la vie du nouveau Président américain, le moment est venu de mettre en lumière l’homme qui vit avec la nouvelle vice-présidente.

Si Kamala Harris sera la première femme vice-présidente des Etats-Unis à compter du 20 janvier 2021, son mari aussi peut s’enorgueillir d’être le premier. L’homme de 56 ans pour qui il faut inventer le titre inédit de “Second Gentleman” s’appelle Doug Emhoff. Avocat de profession, il exerce à Los Angeles depuis 2017, où il dirige un cabinet dont il s’est mis en congé sans solde cet été, après la désignation de sa femme comme colistière de Joe Biden.

Cela fait tout juste six ans que Doug Emhoff a épousé Kamala Harris. Les amoureux ont gravé leurs nom au bas d’un parchemin en août 2014. Un an après leur rencontre en 2013 grâce à une amie commune qui a joué les intermédiaires. Et six ans après le divorce de Doug, déjà père de deux grands enfants, Cole et Ella respectivement âgés de 26 et 21 ans.

Un jeune époux amoureux

En preux chevalier mâtiné de Zorro, Doug Emhoff n’avait pas hésité à sauter sur scène en juin 2019 pour protéger Kamala Harris d’un activiste qui lui avait volé le micro lors de la convention des démocrates de Californie.

Doug Emhoff n’a aucun souci à vivre dans l’ombre de sa femme. En témoignent les quelques lignes de son compte Twitter. Sous la photo qu’il a choisie et sur laquelle, il pose, tout sourire, dans un costume foncé qu’égaie une cravate mauve, il se présente comme “père, mari de Kamala Harris, avocat, aspirant golfeur, défenseur de la justice et de l’égalité“. Il pourra bientôt ajouté Second Gentleman, c’est pas beau, ça ?

A lire aussi : Joe Biden: qui est Gill, sa femme, la nouvelle first lady

Source: Lire L’Article Complet