Koh-Lanta, les Armes secrètes : Alexia Laroche-Joubert dévoile l’origine surprenante de l’épreuve des poteaux

Pour la finale de Koh-Lanta, les Armes Secrètes attendue ce vendredi 4 juin, Alexia Laroche-Joubert a révélé quelques secrets sur l’émission. Notamment sur l’épreuve iconique des poteaux qu’ont disputée Maxine, Lucie et Jonathan en Polynésie.

Alexia Laroche-Joubert

Jonathan Koh-Lanta, Les Armes secrètes

Clap de fin pour Koh-Lanta ce vendredi 4 juin. La saison des Armes Secrètes dévoile sa finale en prime sur TF1. Une émission partagée entre la mythique épreuve des poteaux endurée par les trois finalistes et les retrouvailles en direct à Paris pour l’ultime dépouillement qui révèlera le grand gagnant. Les fans de Koh-Lanta sauront enfin, après des semaines d’aventure, qui de Maxine, Lucie ou Jonathan remportera cette édition tournée en Polynésie. Pour promouvoir ce dernier épisode très attendu, Alexia Laroche-Joubert était l’invitée de Culture Médias présentée par Philippe Vandel sur Europe 1. La directrice d’ALP, société de production de l’émission, a donné l’eau à la bouche des auditeurs en révélant quelques détails de l’épreuve des poteaux de ce soir : « Ce matin, il y avait des orages à Paris et je me disais que vous aviez vécu les grosses intempéries que les candidats ont eues à ce moment-là. Tenir dans le vent, la pluie et les bourrasques, ce n’est pas simple » a indiqué Alexia Laroche-Joubert.

« Ça vient des flamants roses »

Accompagnée de Maxine, qui estime les poteaux être « l’épreuve la plus facile » de Koh-Lanta, Alexia Laroche-Joubert a précisé qu’il n’était pas facile de s’y préparer, contrairement aux apparences et à ce que pensait Philippe Vandel : « C’est une technique particulière. On a beau rester statique sur un espace, c’est quand même très différent. Et puis vous avez des concurrents, vous vous battez contre vous-même mais contre les autres aussi ».

Cette épreuve est au fil des années devenue mythique et chaque finale réunit de très nombreux téléspectateurs pour l’occasion. Ce succès, Alexia Laroche-Joubert le doit à un certain Yann le Gac. Ce dernier, qui incarne le personnage du Père Fouras dans Fort Boyard, est aussi « le créateur de la plupart des jeux de Koh-Lanta ». Et l’idée de l’épreuve des poteaux est née de manière un peu particulière : « Ça vient des flamants roses ! a révélé la productrice. Un jour, il voit des flamants roses qui tiennent sur un pied et il se dit “Je vais inventer les poteaux”. » De quoi donner des ailes à la production !

Source: Lire L’Article Complet