01/30/2023

Longtemps figure de proue des programmes courts de Canal +, Kyan Khojandi a pris son envol en menant de front une carrière de comédien et d’humoriste. Dans « Le Parisien » de ce 20 janvier 2023, il lance un appel à la chaîne qui l’a lancé.

Il est officiellement candidat. Kyan Khojandi est en pleine tournée pour son deuxième spectacle de seul-en-scène, Une Bonne soirée. Ce vendredi 20 janvier 2023, il sera au Zénith de Paris pour la première fois : une salle de 6000 places devant qui l’humoriste ne devra pas avoir le trac. Le quotidien Le Parisien daté de ce 20 janvier a rencontré celui qui a co-créé la série à succès Bref. L’occasion pour Kyan Khojandi d’en dire un peu plus sur ses ambitions, et pourquoi pas la présentation, un jour, de la cérémonie des César sur Canal + : « J’adorerais ! J’ai déjà quelques années idées marrantes. Je suis dispo pour l’année prochaine ! » répond le comédien.

Un challenge qui viendrait allonger la liste des désirs de Kyan Khojandi : acteur, humoriste, il souhaiterait devenir également réalisateur. Un talent qu’il entraîne sur scène en introduisant un système de narration jamais vu pour un spectacle comique : des flash-back et des digressions qui donnent l’impression au spectateur d’être devant un film. « J’ai envie de sauter le pas, de raconter des histoires plus longues en fiction. Maintenant, je me sens prêt, avant je ne l’étais pas », lance l’acteur.

Kyan Khojandi, égérie cheveux

Récemment, Kyan Khojandi a fait parler de lui à cause d’une simple…coupe de cheveux. L‘humoriste de 40 ans a stupéfait les fidèles du talk-show Quotidien sur TMC en arborant une inhabituelle et abondante chevelure. Yann Barthes a d’ailleurs joué sur cet effet de surprise en lui lançant : « Vous n’avez presque pas changé ». S’en est suivi un déferlement d’articles de presse et de commentaires sur Twitter, entre curiosité, déception de la « team chauves » (!) et tentative de faire de l’humour (« Il est allé en Turquie ! », « J’ai loupé un épisode de Bref ? », pouvait-on lire sur le réseau social). Kyan Khojandi a mis fin à cet insupportable suspense en postant sur sa chaîne Youtube une longue vidéo de 10 minutes. Lassé d’être chambré depuis des années par les internautes sur sa calvitie, il explique : « Je me suis demandé : qu’est ce qui se passerait si, du jour au lendemain, sans que j’en parle à personne, je me pointais avec des cheveux ? » Après avoir laissé pousser ses cheveux naturels sur les côtés, il s’est fait poser dans le plus grand secret une prothèse en résine naturelle sur le sommet du crâne par Hairskeen. Puis il a mis dans la confidence l’équipe de Quotidien pour se faire inviter dans l’émission.

Crédits photos : PacificPressAgency / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Kyan Khojandi

Autour de

Source: Lire L’Article Complet