« La démission, direct » : Jean Castex intransigeant sur les dîners clandestins

Jean Castex est outré par le scandale des dîners clandestins. Selon une source proche de Matignon, le Premier ministre pourrait se montrer intransigeant si toutefois un membre du gouvernement avait enfreint les règles de confinement.

A propos de


  1. Jean Castex


  2. Pierre-Jean Chalençon

L’affaire des dîners clandestins avec la supposée présence d’un ministre ne passe pas au sein du gouvernement. Après plusieurs jours de polémique à la suite du reportage diffusé par M6, c’est au tour de Jean Castex de s’exprimer sur le scandale. Selon les informations de RTL, le Premier ministre pourrait être intransigeant vis-à-vis de l’intéressé, si les faits confirmés par la chaîne étaient vérifiés après l’enquête. “Dans la tête du Premier ministre, les choses sont très claires : s’il s’avérait qu’un ministre s’était rendu dans ce type de soirée, ce serait la démission, direct”, indique une source proche de Matignon.

Mais cette dernière insiste sur un point, la participation d’un membre du gouvernement à ces soirées clandestines en temps de confinement n’est, à ce stade, “que de rumeurs”. “Néanmoins, il va de soi que les ministres ont un devoir d’exemplarité absolue“, poursuit-elle. De son côté, la société de journalistes de M6 persiste et signe, plusieurs sources ont confirmé “en off, la présence d’au moins un membre du gouvernement à un de ces dîners“.

Dîners clandestins : les ministres montent au créneau

Jean Castex est loin d’être le seul à avoir réagi à l’affaire. Gerald Darmanin lui, a saisi la préfecture de police de Paris afin de “vérifier l’exactitude des faits rapportés” par le reportage de M6. Outrée, Marlène Schiappa a profité d’une interview dans Le Grand rendez-vous, diffusée sur CNews, Europe 1 et Les Échos, pour faire part de ses impressions. “Si d’aventure, il y avait des ministres ou des députés qui auraient enfreint les règles, il faut qu’ils aient des amendes et qu’ils soient pénalisés, comme n’importe quel citoyen”. Emmanuelle Wargon, elle, avoue ne pas croire aux rumeurs. De son côté, Pierre-Jean Chalençon, hôte présumé des dîners clandestins, continue de nier son implication.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet