Laura Tenoudji brise les tabous sur la grossesse : "Je n'ai jamais aimé être enceinte"

Laura Tenoudji se confie sans tabou. La journaliste a été questionnée sur sa vie de mère de famille dans un podcast de The Parents Show. Dans ce dernier, disponible à compter du jeudi 9 décembre 2021, l’épouse de Christian Estrosi s’est notamment livrée sur ses deux grossesses.

  • Laura Tenoudji
  • Christian Estrosi

Côté vie professionnelle et vie personnelle, tout semble aller pour le mieux pour Laura Tenoudji. Maman de deux enfants, Milan (12 ans) et Bianca (4 ans), la journaliste prend plaisir à partager ses nombreux clichés de famille sur les réseaux sociaux. Ele ne s’en cache pas : être mère de famille est une responsabilité qui la comble de joie, et ce, malgré le fait d’avoir vécu des grossesses particulièrement compliquées. C’est du moins ce qu’elle a affirmé lors du podcast de The Parents Show, un média dédié à la parentalité. Dans cet entretien, écouté par nos confrères de Gala et disponible à compter du jeudi 9 décembre 2021, la chroniqueuse de l’émission Télématin n’hésite pas à briser les tabous sur la grossesse. « Je ne me trouvais pas particulièrement jolie enceinte, et en plus j’avais faim tout le temps donc ça m’exaspérait. Il y a des femmes qui ont de magnifique ventre avec des jambes longues, qui sont grandes et très fines », a précisé l’épouse de Christian Estrosi, avant d’avouer n’avoir « jamais aimé être enceinte ». Heureusement, le moment venu de mettre ses enfants au monde a été un véritable bonheur.

Laura Tenoudji se confie sur ses deux accouchements

Laura Tenoudji n’oubliera jamais l’émotion intense ressentie durant ses deux accouchements. « Le moment où vient l’enfant je trouve ça magique. Ça mérite ces 9 mois », a-t-elle confié. Par ailleurs, la journaliste a particulièrement bien vécu la période post-partum. « J’ai plutôt bien géré l’après grossesse. Évidemment le corps change, c’est certain, maintenant il ne faut pas non plus faire un tableau totalement catastrophique de ce qu’il se passe », insiste-t-elle : « Je me suis sentie mieux dans mes baskets après avoir eu un enfant qu’avant« . La raison ? La mère de famille a réussi à perdre l’intégralité de ses kilos de grossesse en l’espace de 6 à 9 mois. Ce qui était très important pour elle, afin d’être plus à l’aise avec son image à l’écran.

Source: Lire L’Article Complet