Laurence Boccolini face à une grosse déconvenue

Laurence Boccolini va-t-elle devoir renoncer aux jeux qu’elle anime sur France 2 ? Dans un article du Parisien daté du 16 avril, nos confrères rapportent que “Mot de passe” et “Un mot peut en cacher un autre” ne devraient pas revenir à l’antenne à la rentrée prochaine…

A propos de


  1. Laurence Boccolini

Coup dur pour Laurence Boccolini. Alors qu’elle a quitté TF1 pour France 2 à l’été 2020, la chaîne du service public aurait décidé de déprogrammer Mot de passe et Un mot peut en cacher un autre, les deux jeux qu’elle anime en alternance, à compter de la rentrée prochaine. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Le Parisien dans un article daté du 16 avril dernier. D’après les informations de nos confrères, la direction de France Télévisions a évoqué des “raisons budgétaires” pour justifier les changements qui devraient être apportés aux grilles matinales de France 2. Pour rappel, Mot de passe, jeu d’origine américaine et produit par Freemantle, avait déjà été arrêté en 2016, après avoir été présenté pendant sept ans par Patrick Sabatier.

Mais que les téléspectateurs se rassurent, l’ancienne animatrice du Maillon Faible ne serait, elle, “pas en danger”. Si ces deux jeux pourraient bien être déprogrammés à la rentrée prochaine, Laurence Boccolini devrait continuer de se voir confier des émissions en prime time, comme elle en a déjà animé depuis son arrivée sur France 2. Autre information, l’animatrice connue pour son franc parler est également pressentie pour remplacer Nagui à la présentation de Tout le monde veut prendre sa place, émission avec laquelle le mari de Mélanie Page a pris ses distances, après 15 ans de bons et loyaux services.

Laurence Boccolini prête à remplacer Nagui ?

Une décision sans doute difficile, mais “mûrement réfléchie” selon l’animateur, qui est aussi aux commandes du jeu N’oubliez pas les paroles sur la même chaîne. Je ressentais un décalage entre l’émission et moi. Quand j’en parlais, on essayait de me raisonner”, a-t-il récemment expliqué dans les colonnes du Parisien, précisant qu’il n’avait sans doute “pas la même vision des choses” que la coproductrice du programme Simone Harari. “Ce jeu conçu pour durer une demi-heure est passé à 45 minutes sans changer le concept, ni le nombre de questions”, a observé celui qui était désireux de “faire évoluer cette émission”. Alors, Laurence Boccolini y parviendra-t-elle ? L’avenir nous le dira…

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet