Laurent Baffie défend Jean-Marie Bigard : « Il veut aider les gens »

À l’occasion de la sortie de son nouveau livre, Le guide de la répartie (Éd. Kero), Laurent Baffie a accordé une interview à La Provence ce vendredi 12 novembre. Au cours de cet entretien, l’humoriste a évoqué ses relations avec Jean-Marie Bigard, qu’il a souhaité défendre.

Deux ans après Le Dico 2, Laurent Baffie est de retour avec un nouveau livre, baptisé Le guide de la répartie, paru fin octobre aux éditions Kero. Pour l’occasion, l’ancien chroniqueur de Thierry Ardisson a accordé un entretien à La Provence, paru ce vendredi 12 novembre en kiosque. S’il a bien sûr évoqué son actualité, il est également revenu sur ses relations avec Jean-Marie Bigard : « On est toujours amis, c’est même mon frère mais ce n’est pas pour ça qu’on partage les mêmes idées« , a confié celui qui n’hésite d’ailleurs pas à lui faire savoir quand il va trop loin. « D’ailleurs, je l’appelle et je peux lui dire : ‘Là, t’as déconné.’ Et il me répond que j’ai raison, qu’il y est allé un peu fort. Mais on est amis.« 

Conscient que le mari de Lola Marois a dérapé plusieurs fois ces derniers temps, notamment lorsqu’il s’est en est pris au gouvernement pendant la crise sanitaire, Laurent Baffie a tenu à faire savoir que son ami de longue date avait un bon fond : « Vous savez, c’est un gentil garçon, il veut aider les gens mais il ne se rend pas compte qu’il est excessif« , a expliqué le père de Benjamin Baffie, qui a souhaité le défendre, dans les colonnes de La Provence.

Deux amis qui sont parfois en désaccord

En mai dernier, Jean-Marie Bigard a violemment attaqué l’ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn, au sujet de la crise du Covid-19. Constatant que l’humoriste était allé trop loin cette fois-ci, Laurent Baffie a tenu à se désolidariser de ses propos. Dérangé par cette sortie polémique, le chroniqueur des Grosses Têtes a aussitôt eu une conversation avec l’intéressé, comme il l’a récemment fait savoir au micro d’Europe 1 : « Je lui ai dit : Ce n’est pas bien. Il m’a dit : Oui, tu as raison, ce n’était pas bien (…) Ce n’est pas parce qu’on s’aime et qu’on est frères qu’on est toujours d’accord avec l’autre. Il est excessif et il a des retours de kick qui ne sont pas super« , a raconté celui qui a fait parler pour sa nouvelle apparence. Et de résumer : « Mais vous savez, je ne changerai pas Jean-Marie et il ne me changera pas. » Les choses sont dites !

Crédits photos : RACHID BELLAK / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet