Laurent Ruquier : cette blague douteuse que Muriel Robin n'a pas appréciée

Le 18 décembre 2021, Laurent Ruquier recevait Muriel Robin dans On est en direct. Mais la connexion entre les deux n’a pas démarré sous les meilleures auspices après une vanne « osée » de l’animateur au sujet des affaires d’agressions sexuelles qui secouent la France.

  • Laurent Ruquier
  • Muriel Robin

Il fut un temps où Laurent Ruquier démarrait son émission On n’est pas couché par un monologue sur les faits de la semaine qui l’avaient marqué. Le chef des Grosses têtes décryptait l’actualité à sa façon, entre jeux de mots, tacles à la gorge et de nombreuses blagues. Une première partie, diversement appréciée, qu’il avait décidé d’abandonner en proposant On est en direct, son talk-show du samedi soir. Et pour l’aider dans sa tâche au cours de cette deuxième saison, l’homme aux lunettes rondes s’est adjoint les services de Léa Salamé, avec qui il se partage le boulot. La déconne pour lui, la rigueur journalistique pour elle. « Laurent a aussi envie de redevenir un peu le mec qui pique, qui grince, qui donne son avis, qui fait rigoler« , expliquait la recrue dans les colonnes du Parisien, en septembre 2021. Et son acolyte n’hésite plus à jouir de cet espace de liberté.

« J’ai osé, je suis allé au bout »

Ce samedi 18 décembre 2021, alors qu’il recevait notamment Diane Leyre, Miss France 2022, mais aussi Muriel Robin, Laurent Ruquier a mis mal à l’aise l’humoriste dès le début du programme. Celui qui est complice avec l’influenceur Hugomanos a commenté, avec un humour noir, une série de montages photos revenants sur les accusations d’agressions sexuelles qui ciblent actuellement des personnalités françaises. Ainsi, les films Les vacances de Monsieur Hulot, OSS 117 ou encore Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu » ont été détournés pour prendre une allure obscène. Déjà pas franchement emballée par ce sketch, Muriel Robin, qui a dévoilé un lourd secret de famille dernièrement, a vu tout rouge lorsque son interlocuteur a cru bon de transformer l’affiche des Tuche en Teuchs avec Alice Coffin, Caroline Haas, Rokhaya Diallo, et Sandrine Rousseau sur le tableau. « J’ai osé, je suis allé au bout « , a-t-il lâché, plutôt fier de son effet. « Sans moi, je ne sais pas de quoi il parle », a désapprouvé son invitée, qui aurait, semble-t-il, aimé avoir le don de téléportation à cet instant.

Source: Lire L’Article Complet