Le prince Charles a-t-il un fils caché ? Cette photo qui sème le doute

Simon Dorante-Day, un homme né au Royaume-Uni puis relocalisé en Australie, en est sûr : il est l’enfant caché du prince Charles et de Camilla Parker-Bowles. Pour appuyer sa théorie, le quinquagénaire a publié sur sa page Facebook une photo de son fils de 14 ans, copie conforme selon lui de la reine Elizabeth II.

A propos de


  1. Charles d’Angleterre


  2. Camilla Parker Bowles

Il persiste et signe. Simon Dorante-Day, un citoyen australien âgé de 55 ans, martèle être le fils caché du prince Charles et de Camilla Parker-Bowles. Le quinquagénaire, qui évoque régulièrement ses prétendus liens de parenté avec la famille royale sur les réseaux sociaux, a récemment posté un cliché de son fils de 14 ans, épaté par la ressemblance frappante avec la reine Elizabeth II lorsqu’elle était jeune.

Je pense que les preuves parlent d’elles-mêmes.Tous les matins quand les enfants me parlent, la première chose que je vois c’est leurs visages donc je ne peux pas ignorer cette ressemblance“, a-t-il expliqué dans l’émission de télévision australienne Sunrise. Selon des informations relayées par le Daily Mail, Simon Dorante-Day, qui a été adopté au Royaume-Uni par un couple britannique à 18 mois, affirme que ses grands-parents lui ont confié avoir travaillé en tant que cuisinière et jardinier pour la reine Elizabeth II et le prince Philip.

One of the followers in the page spent a fair amount of time today contrasting and comparing some Images 😲 Wow…

Pour les présentateurs de l’émission australienne, les allégations de Simon Dorante-Day sont difficiles à croire, puisqu’il est né en 1966 et que la rencontre entre Charles et Camilla remonterait au début des années 70. Persuadé de ses liens familiaux avec le futur héritier du trône, Simon Dorante-Day ne compte pas en rester là. Je sais que cela semble improbable, mais tout ce que je dis peut être vérifié. Je suis simplement un homme qui cherche ses parents biologiques et tous les chemins m’ont mené vers Camilla et Charles“, a-t-il confié.

La justice saisie

Alors qu’il réunit des preuves depuis plusieurs années, Simon Dorante-Day, a également envoyé de nombreuses lettres au prince de Galles et à la duchesse de Cornouailles, toutes restées sans réponses. Déterminé à faire reconnaître ses liens de parenté, le père de neuf enfants a même défendu son cas devant la Haute Cour d’Australie. Ses demandes juridiques ont néanmoins été rejetées à trois reprises.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet