Le saviez-vous ? Mélanie Maudran a été finaliste d’un prestigieux concours de beauté

Mélanie Maudran, que les téléspectateurs retrouveront ce mardi 9 février dans un nouvel épisode d’Un si grand soleil, sur France 2, a fait ses premiers pas dans le mannequinat avant de lancer sa carrière de comédienne. Une expérience qui l’avait propulsée sur le podium d’un prestigieux concours de beauté.

A propos de

  1. Mélanie Maudran

Avant de se glisser dans la peau de Claire Estrela, pour Un si grand soleil, diffusée sur France 2 ce mardi 9 février, Mélanie Maudran a fait plusieurs apparitions dans différentes séries à succès. Mais la comédienne de 41 ans ne s’est pas immédiatement lancée dans cette voie professionnelle, elle qui a fait ses premiers pas dans le mannequinat, lorsqu’elle n’avait que 16 ans. Une expérience sur laquelle elle était revenue dans une interview il y a quelques années. “Un jour, alors que j’attendais le bus à Rennes, un homme est venu m’aborder. Il faisait partie de l’agence de mannequins Elite. Il a convaincu mes parents de me laisser monter à Paris pour participer au concours Elite Model Look et j’ai terminé dans les trois premières. À 16 ans, je partais régulièrement faire des défilés et des photos“, avait-elle confié.

Malgré une carrière prometteuse dans le mannequinat, Mélanie Maudran se tourne rapidement vers sa vraie passion, la comédie, et multiplie les castings. “Je ne me formulais pas ça comme un métier. C’était vraiment ma passion pour le théâtre qui me guidait. J’y étais de 11 à 18 ans. Ensuite, c’est assez logiquement que j’ai fait de la comédie mon métier“, a-t-elle ajouté. Sous le Soleil, Joséphine, ange gardien, Les Cordier : juge et flic, Camping Paradis ou encore Alice Nevers, le juge est une femme, la compagne de Thierry Ascione se fait connaître du grand public au fil des années grâce à ses rôles dans des séries à succès.

Les pieds sur terre

Si elle a choisi une carrière dans la lumière, Mélanie Maudran a pourtant toujours privilégié sa vie de famille, et n’a jamais fait cas de son physique avantageux. “J’ai un certain décalage avec ça. Je suis un peu un garçon manqué, même si je suis coquette. J’ai un caractère qui fait que ce n’est pas ça que je veux qu’on retienne. Mais plutôt ma façon de jouer“. Une femme aux pieds sur terre, grâce notamment à son compagnon et leurs enfants.

Crédits photos : PATRICK BERNARD / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet