L’épidémie de Covid est-elle en train de repartir ? Les experts alertent

Depuis le 22 octobre 2021, les experts commencent à alerter sur une « petite poussée » de l’épidémie de Covid-19 en France. BFMTVa fait le point sur la reprise le lundi 25 octobre 2021, expliquant pourquoi il fait encore rester vigilant.

  • Olivier Véran

Alors que le taux de vaccination complète à atteint plus de 67% de la population totale en France à la date du lundi 25 octobre 2021, ce n’est pas pour autant que le coronavirus est derrière nous. En effet, le gouvernement et certains experts alertent sur la légère reprise de l’épidémie de Covid-19 en France. Comme le disait Olivier Véran le vendredi 22 octobre 2021, « on assiste à une petite poussée » de l’épidémie en Europe, et donc en France, rapporte BFMTV. Après des semaines de baisse, la courbe des contaminations semble en effet remonter. Comme le montre BFMTV sur sa carte, le taux d’incidence a augmenté dans de nombreux départements dans la semaine du 18 au 24 octobre 2021, notamment dans l’Ouest. « En Europe, on assiste à une petite tendance à la hausse. On n’est pas dans une vague épidémique. Il fait froid, il fait humide, et comme tous les virus respiratoires, quand il fait froid et humide un virus circule plus« , estime le premier ministre, toujours sur BFMTV.

Une courbe qui s’inverse ?

Et qu’en pensent les spécialistes ? L’épidémiologiste Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique, a été interrogé dans le JDD dimanche 24 octobre, et s’il ne veut pas se montrer pessimiste, il n’est pas non plus confiant dans les jours à venir : la France se situe selon lui actuellement « dans une reprise épidémique modérée« . Il s’attend ainsi à « une poursuite de la hausse des contaminations« . Ainsi, le ministre de la Santé, visiblement « dissipé » ses derniers jours, avait conseillé à tous de continuer à maintenir les gestes barrières. À la date du 18 septembre, il était encore « trop tôt pour relâcher les mesures » a-t-il déclaré auprès du Parisien. Le port du masque reste donc de mise. Seulement si la situation s’améliore, « nous pourrions alléger progressivement les restrictions, là où le virus circule le moins d’abord, puis partout sur le territoire. Cet allègement pourrait inclure le pass sanitaire« . Mais pour l’instant, on compte toujours en France en moyenne « 5 000 nouveaux cas » par jour… Mais cela pourrait-il augmenter ?

Source: Lire L’Article Complet