“Les mères savent toujours” : Stéphane Bern évoque les secrets de sa sexualité vis-à-vis de sa mère

Invité de Sept à Huit sur TF1, dimanche 09 janvier 2022, Stéphane Bern a évoqué comme rarement son enfance difficile : « Les mères savent toujours », a-t-il assuré à propos de sa sexualité vis-à-vis de sa mère Mélita Bern-Schlanger.

Il n’a pas eu besoin de le lui dire. Entre Stéphane Bern et sa mère autoritaire qu’il qualifiait de « castratrice », tout n’a pas été pas rose. Mère aimante mais surtout exigeante, Mélita Bern-Schlanger interprète et polyglotte n’a jamais évoqué la sexualité de son fils avec lui. Invité de Sept à Huit sur TF1 dimanche 9 janvier 2022, le compagnon de Yori est revenu non sans émotion, sur ce sujet tabou qu’il n’a jamais eu à évoquer avec cette maman polonaise : « Elle me disait : ‘je préfère qu’on n’en parle pas’, mais elle savait. Les mères savent toujours », a-t-il confié face à la journaliste de 45 ans Audrey Crespo-Mara.

Malgré la mort de Mélita Bern-Schlanger décédée des suites du diabète en 1992 alors qu’il n’avait que 27 ans, Stéphane Bern se souvient : « Elle me disait toujours tu feras ce que tu veux après moi« , s’est-il rappelé. « Je n’ai jamais voulu la choquer, j’ai toujours fait en sorte qu’elle ne soit pas trop confrontée à des choses de ma vie, des choses personnelles », poursuit l’ancien rédacteur en chef du magazine Dynastie. Un comportement et une éducation, qui d’après la star de France 2, lui ont été bénéfiques.

>> PHOTOS – Retour sur Stéphane Bern et Brigitte Macron : une amitié très tactile

https://www.instagram.com/p/CYgV20mokta/

A post shared by Audrey Crespo-Mara (@audreycrespom)

Stéphane Bern habité par ses morts : « Ils sont en permanence en moi »

Adulte aimant, l’animateur emblématique de France Télévisions n’a aucune rancoeur envers sa mère, qu’il garde auprès de lui chaque jour : « Elle est là, tous les jours, avec moi. Mes morts vivent avec moi ! Ils sont en permanence en moi. Je vis avec mon Panthéon. Je les aime », a-t-il confié, les yeux humides. Loin des yeux mais près du cœur des « deux femmes de sa vie », le spécialiste de la royauté a notamment évoqué sa grand-mère, très chère à ses yeux.

Crédits photos : capture d’écran TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet