Madonna et Guy Ritchie : découvrez le métier inattendu de leur fils Rocco

A seulement 20 ans, Rocco Ritchie s’est fait un nom dans le monde artistique, celui de Rhed, sous lequel il vend ses œuvres à plusieurs milliers de livres.

Le fils de Madonna et Guy Ritchie, Rocco, est artiste-peintre. Le jeune homme de seulement 20 ans s’est créé un pseudonyme, Rhed, grâce auquel il veut éviter un succès seulement dû à l’identité de ses parents. C’est désormais chose faite puisque l’artiste parvient à vendre ses œuvres à plusieurs milliers de livres sans que ses acheteurs ne se doutent de son identité, révèle le magazine américain Page Six. « Rhed est un jeune artiste émergent dont les origines culturelles sont diverses et non conventionnelles« , peut-on lire sur le site Web de la galerie londonienne Tanya Baxter Contemporary, qui le représente. « Son enfance s’est déroulée entre New York et Londres, ce qui lui a donné un parcours artistique éclectique et diversifié. »

Sa première exposition dans la galerie a eu lieu en juillet 2018, où il avait été encensé par les critiques : « Rhed a adopté un nouveau genre d’art du bricolage avec une verve expressionniste et une énergie de rue. Il n’est pas surprenant qu’il ait d’abord essayé le graffiti et son travail a certainement des notes de Basquiat et de Banksy. » En effet, Rhed a révélé avoir Banksy dans son panthéon et s’en inspirer grandement.

> Découvrez l’évolution de Rocco Ritchie, le fils de Madonna

https://www.instagram.com/p/CXhUSfBvKZo/

A post shared by Jerrod Blandino (@jerrodblandino)

Diplômé des beaux-arts

Rocco Ritchie a obtenu son diplôme aux beaux-arts de Central Saint Martins, une célèbre université londonienne. Une de ses dernières expositions, cet été, a vu deux VIP arriver, qui n’étaient autre que… les parents de l’artiste. La presse britannique ne s’est pas privée de relayer la présence de Guy Ritchie et Madonna, séparés depuis 2008, à la galerie, avec les enfants adoptés de Madonna, Mercy et Davis.

Les pièces de Rocco sont répertoriées sur Artsy, un site web de galeries en ligne, son œuvre la plus cotée est estimée à 24 000 £. Ses sujets de prédilection sont « l’obsession des réseaux sociaux, la fixation des célébrités et les problèmes générationnels tels que la toxicomanie et la dépression« , apprend-on sur le site de sa galerie.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet